Presse néerlandaise du mardi 27 mars 2012

Trouw (chrétien progressiste) : Les éoliennes sont une mine d’or pour les agriculteurs.

De Volkskrant (centre gauche) : Responsabilité des entreprises pour les travailleurs indépendants sous contrat (zzp’er).

AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : L’enseignement croule sous la réglementation.

De Telegraaf (populaire) : Schiphol veut réduire les files d’attente.

Het Financieele Dagblad  : Le marché fait pression sur le Catshuis.

NRC-Handelsblad : Le revirement du patronat traduit son inquiétude devant la rigidité du PVV.

* * *

AFFAIRES EUROPEENNES

Contribution financière

Sous le titre « Moins d’argent à Bruxelles », le Telegraaf annonce que « les Pays-Bas veulent verser 3 Mds€ de moins à Bruxelles sur 7 ans et exigent des économies radicales au niveau des subventions ». Le gouvernement « estime qu’il est grand temps que l’UE, tout comme les états membres, réduise ses dépenses ». Le Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, M. Ben Knapen, « ainsi que huit autres collègues européens, est farouchement opposé aux plans de Bruxelles, qui prévoient de dépenser mille milliards d’euros entre 2014 et 2020 ». Les secteurs où pourraient être réalisées des économies sont les subventions agricoles, l’aide au développement, les augmentations salariales et les effectifs des fonctionnaires bruxellois. Le Telegraaf rappelle qu’il « y a sept ans, notre pays a obtenu une réduction d’un milliard d’euros de notre contribution annuelle ».

ACTUALITE INTERIEURE

Etudes

Les médias relèvent une tendance croissante des étudiants néerlandais à s’inscrire dans des universités en Belgique, principalement Louvain et Anvers. En 2011, 4600 Néerlandais ont suivi un cursus complet, avec leur bourse d’étude néerlandaise (+7%). Avec la disparition de la bourse d’étude au niveau master, cette tendance devrait s’accroître, estime le Nuffic [institut chargé de stimuler l’internationalisation des études]. Le montant des frais d’inscription, de 578,80 euros en Belgique et de 1713 euros aux Pays-Bas, pousse de nombreux étudiants à franchir la frontière. « En Belgique, explique le Volkskrant, le niveau des études est identique, il est plus facile de se loger et les conditions d’inscription sont moins sévères. Les étudiants qui veulent combiner deux études aux Pays-Bas doivent en outre prévoir un coût supplémentaire de 10.000 euros par an ». Le Volkskrant prévoit « un exode massif vers la Flandre ».

Schiphol

Le Telegraaf fait état d’une expérience mise en place dans les halls de départ et d’arrivée n°3 de l’aéroport de Schiphol [Amsterdam] en vue de réduire les files d’attente. Les contrôles de passeports sont effectués par des scanners automatiques (passeport biométrique). L’enregistrement en ligne des passagers permet également de réaliser un gain de temps important. Le ministre de l’Immigration, M. Leers, inaugure ce soir les nouvelles installations : « si le ministre n’est pas recherché par la maréchaussée et n’a pas d’amendes à payer, le portillon s’ouvrira automatiquement ». Le Telegraaf précise que M. Leers va prochainement déposer un projet de loi obligeant les compagnies aériennes à fournir à la douane et à la maréchaussée des informations sur les passagers, y compris sur leur trajet, avant leur départ et leur arrivée à l’aéroport de Schiphol. Ce projet vise à accélérer les procédures et à améliorer la qualité des contrôles : « Le ministère fait savoir qu’il sera ainsi possible de lutter plus efficacement contre la criminalité, la contrebande, l’immigration illégale et le terrorisme ».

Terrorisme

- Jihadisme
Le Trouw relève que « Des experts néerlandais de l’anti-terrorisme sont préoccupés par l’augmentation du nombre de jeunes jihadistes qui cherchent leur inspiration au Pakistan, en Afghanistan ou en Somalie. Pourtant, le ministre de la Sécurité et de la Justice, Ivo Opstelten, estime que le risque d’actes terroristes aux Pays-Bas est actuellement ‘réduit’. » Le quotidien remarque que « ce nouveau rapport, envoyé à la Deuxième Chambre hier, avait été rédigé avant les attentats en France de la semaine dernière. Sur des sites jihadistes, les Pays-Bas restent un ennemi à cause de la discrimination supposée contre les musulmans et la présence militaire des Pays-Bas en Afghanistan ».

- Extrême-droite
Le Telegraaf note en première page que « Erik Akerboom, coordinateur national pour la Sécurité et la Lutte contre le Terrorisme (NCTV), donne l’alerte sur la progression du ‘terrorisme blanc’. Ces dernier mois, des armes ont été découvertes chez Vanguard/Ulfhednar, un groupe d’extrême droite originaire de Hollande du Nord. D’après le NCTV, les idées de certains groupes néerlandais qui agissent contre l’Islam, la société multiculturelle et la ‘nomenclature gauchiste’, concordent avec l’idéologie de Breivik. Les armes étaient probablement destinées à la vente et non à un attentat. » Le quotidien explique que « Le groupe Vanguard/Ulfhednar remplace la section Westland (Hollande du sud) du réseau Blood & Honour. Les membres de ce groupe avaient été arrêtés le 18 octobre 2011 pour possession d’armes. L’AIVD (service de renseignements néerlandais) avait écrit dans un rapport à ce sujet : « Les groupes d’extrême droite sont fascinés par les armes. Ils glorifient certaines formes de violence. Toutefois il n’y a pas de preuves que ces armes sont destinées à des actes de violence. Le groupe antifasciste Kafka, pour sa part, estime que cette approche témoigne d’une certaine naïveté. Qualifier de symbolique la détention d’armes par certains groupes extrémistes n’est pas très rassurant. D’autant plus que le service de renseignement allemand a utilisé ces mêmes mots rassurants alors que le gang néo-nazi NSU était actif. »

LA FRANCE DANS LA PRESSE NEERLANDAISE

- Le Trouw présente les magasins de la FNAC (en comparaison avec les librairies Selexys, confrontées à des difficultés financières).

A SIGNALER
- La presse annonce que Hans Clevers, médecin et généticien, succèdera à Robbert Dijkgraaf à la présidence de l’Académie des Sciences (KNAW) le 1er juin 2012, pour un mandat de quatre ans. M. Dijkgraaf prendra le 1er juillet les fonctions de directeur de l’Institute for Advanced Study (IAS) de l’université de Princeton (USA).

- Le Volkskrant évoque « la lutte de la fondation Brein contre le téléchargement illégal ». Cette fondation lutte depuis 1998 contre la violation des droits d’auteurs.

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.
Compte Twitter de l’ambassade : www.twitter.com/FranceinNL.
Site internet de l’ambassade : http://www.ambafrance-nl.org.

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page