Presse néerlandaise du mardi 4 juin 2013

- Trouw : Le Fyra ne reviendra pas.
- De Volkskrant : Les NS ne croient plus dans le Fyra.
- AD Haagsche Courant : Les NS réclament des centaines de millions pour le Fyra.
- De Telegraaf  : Teeven gravement menacé.
- Het Financieele Dagblad : Les NS risquent de perdre la concession des trains rapides.
- NRC-Handelsblad : Les finances freinent la décision sur le Fyra.

* * *

Fyra

Tous les journaux notent que dans le sillage de la Belgique, les responsables des chemins de fer néerlandais NS ont annoncé qu’ils renoncent à utiliser les neuf trains Fyra, qui, explique leFD, « ont coûté 100 M€ à l’achat, mais n’ont roulé que 40 jours, ce qui revient à 700€ par passager par voyage ». Les NS « vont adresser une demande de dédommagement au constructeur italien du Fyra », titre l’AD : ils ne croient plus à la possibilité d’effectuer les réparations nécessaires. Le ministre des Finances risque de se retrouver avec un trou de plusieurs centaines de millions dans son budget : l’Etat est l’unique actionnaire des NS. Au parlement, le CDA et le D66 constatent que les NS « se sont montrés incapables d’exploiter une liaison internationale : la concession devrait être accordée à un autre transporteur ; la démocrate libérale Stientje van Velthoven demande une enquête parlementaire. Le VVD et le PvdA se montrent plus attentistes. Selon le Volkskrant, le dossier Fyra figure à l’agenda du prochain conseil des ministres. Le chroniqueur politique du Telegraaf, Paul Jansen, pense que ce dossier « est une nouvelle source de difficultés pour la coalition (…) en prologue de mesures d’austérité complémentaires. Il faut trouver au minimum 6 Mrds€, voire davantage si le PvdA veut faire des investissements. La marge de manœuvre entre PvdA et le VVD est de plus en plus étroite sur la voie chaotique où évolue Rutte II. Le sprint final vers les vacances d’été pourrait être épuisant, certains prédisent même un ‘bain de sang’ ».

Chômage

Les prévisions publiées par l’organisme chargé de la gestion du chômage, l’UWV, montrent une augmentation du nombre de demandeurs d’emplois jusqu’en 2015, indiquent tous les journaux. L’année 2013 devrait s’achever avec 7,2% de chômeurs ; 2014 devait atteindre 9,3% (739.000 inscrits à l’UWV). Une stabilisation est attendue pour 2015, avant un début de baisse l’année suivante.

Elections municipales

« Le PvdA de Rotterdam a proposé à Jongerius d’être tête de liste », annonce l’AD. « Le principal partenaire de la coalition municipale (14 sièges) cherche une personnalité charismatique pour les élections du 19 mars 2014. Le conseiller d’arrondissement de Charlois, Matthijs van Muijen, a « approché à titre personnel » l’ancienne présidente de la confédération syndicale FNV : « elle correspond bien à la mentalité pragmatique de Rotterdam. Elle est accessible, n’est pas sectaire et elle est connue comme gestionnaire solide ». Mme Jongerius a refusé de commenter l’information.


La France dans les média néerlandais :

Le FD note que le Président français, tout comme la chancelière allemande, « a clairement fait comprendre qu’il refuse les Diktat de la Commission européenne. (…) Plus d’Europe, a indiqué Mme Merkel, cela veut dire plus de bilatérales avec Hollande et les autres Etats qui le souhaitent ». (p.5)

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page