Presse néerlandaise du mardi 5 janvier 2010

"Pour éviter de nouveaux troubles, le quartier moluquois de Culemborg sera verrouillé pendant deux semaines au moins", annonce le Trouw à la une. "La police, grâce à un arrêté municipal d’urgence, peut interdire l’accès de Terweijde à tous ceux qui ’n’ont rien à y chercher’. Ce n’est pas seulement le cas des jeunes Marocains qui ont provoqué des désordres dans le quartier durant les derniers jours, mais aussi des Moluquois de l’extérieur de Culemborg qui auraient l’intention de venir à Terweijde."
"Les affrontements raciaux entre Moluquois et Marocains à Culemborg risquent de s’étendre au reste du pays", estime le Telegraaf de son côté. "Bien que les affrontements entre les deux groupes de population reprennent de temps à autre, depuis des années, dans la petite ville de Gueldre, le feu semble s’étendre maintenant. Des Marocains et des Moluquois d’autres régions ont indiqué qu’ils voulaient se rendre dans le quartier Terweijde pour soutenir leur propre groupe et qu’ils étaient prêts à livrer bataille."
"L’étincelle semble avoir jailli en septembre, lorsqu’un jeune Marocain et un jeune Moluquois se sont querellés dans un bar shoarma. De grandes bagarres ont suivi, et après le Nouvel An un double attentat contre une jeune fille de 15 ans qui est à moitié moluquoise."

* * *

- NRC Handelsblad (indépendant) d’hier soir : "Les Etats-Unis ferment leur ambassade au Yémen", "Un quartier de Culemborg est de nouveau la scène de troubles", "Heldring : cinquante ans de chroniques dans le NRC"
- De Telegraaf (populaire) : "Emeutes raciales – Marocains et Moluquois du pays tout entier prêts à se livrer bataille", "Les habitants montent eux-mêmes la garde", "PVV : une journaliste infiltrée qui n’a jamais été démasquée" (magazine HP/De Tijd)
- Trouw
(chrétien progressiste) : "Le quartier moluquois de Culemborg verrouillé – Présence massive de la police", "La glace naturelle n’est guère praticable"
- de Volkskrant (centre gauche) : "Ce sont eux qui ont commencé, c’est établi" (reportage de Culemborg), "Il gèle depuis des jours et pourtant la glace est mauvaise"
- AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : "Internet est beaucoup plus lent que promis – Les fournisseurs d’accès livrent à leurs clients la moitié de ce qu’ils leur font miroiter dans les publicités et les offres", "Les communes en proie à une pénurie de sel de déneigement"

* * *

Le dossier du jour : Tribune de M. Timmermans

Le ministre néerlandais des Affaires européennes, M. Frans Timmermans (PvdA), dans une tribune publiée en page d’opinion du Trouw, plaide en faveur de la participation de l’ambassadeur d’Allemagne aux Pays-Bas à la Commémoration des morts du 4 mai, et du renforcement de la coopération bilatérale en général. "Je ne connais pas d’autre pays européen qui ait une vision aussi claire des pages noires de son histoire. Le Comité 4/5 mai devrait peut-être en tenir compte lorsqu’il arrêtera la liste des invités à la Commémoration des morts sur le Dam."
"L’Allemagne est désormais un de nos pays de vacances préférés. De tous les pays voisins, l’Allemagne (avec la Flandre) ressemble le plus au nôtre du point de vue social, économique et culturel. Certainement plus que l’Angleterre, dont l’élite néerlandaise aime tant s’inspirer."
"Jamais encore la coopération entre la France et l’Allemagne n’a été aussi étroite que ces dernières années. On peut même parler d’intégration institutionnelle croissante : conseils des ministres communs, visites ministérielles communes à des pays tiers, choix stratégiques communs qui déterminent de plus en plus l’agenda de l’Europe. Les autres pays de l’UE n’ont pas encore trouvé une réponse à la gêne manifeste que cette évolution leur inspire. Il y a là un beau défi pour la diplomatie néerlandaise. Non seulement la symbiose économique entre nous et l’Allemagne est presque complète, il y a aussi une très, très grande convergence entre nos positions concernant tous les grands problèmes géopolitiques et stratégiques."
"Nous avons donc une excellente position de départ pour rester un partenaire stratégique du plus grand pays d’Europe." "Dans la perspective néerlandaise, l’Allemagne, qui vient de fêter le soixantième anniversaire de sa république, reste un pays important, mais aussi particulièrement agréable, avec un bon climat politique et social. Tout le monde aimerait avoir un tel grand voisin. Il s’agit maintenant de coopérer avec l’Allemagne, avec assurance et réalisme."

* * *

ACTUALITE INTERNATIONALE

Pays-Bas – Yémen

"Après les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, la France et le Japon ont également fermé leur ambassade au Yémen à cause de la menace terroriste", relève le Trouw (p.10.). "L’ambassade des Pays-Bas restera ouverte jusqu’à nouvel ordre, mais la section consulaire et des visas est provisoirement fermée pour une semaine. Le ministère des Affaires étrangères déconseille tout voyage à destination de neuf régions du Yémen."

L’AD (p.14) précise que "la capitale du Yémen, Sanaa, n’attire pratiquement pas de touristes en ce moment". "Selon un porte-parole des Affaires étrangères, il y a actuellement une soixantaine de Néerlandais au Yémen. ’L’ambassade entretient des contacts réguliers avec tous nos compatriotes’."

Pays-Bas – Afghanistan

"Le gouvernement reportera la décision sur une future mission militaire en Afghanistan", croit savoir le journaliste Theo Koelé dans le Volkskrant (p.3). "Il ne tranchera probablement qu’en conseil des ministres du 22 janvier dans cette délicate question qui divise les partenaires de coalition. C’est ce qu’annoncent des sources proches du gouvernement. Une décision était d’abord prévue avant Noël, puis au conseil des ministres de vendredi prochain."
"Aujourd’hui, les ministres les plus directement impliqués débattent de divers scénarios que la direction de l’armée a rédigés à leur demande. Ceux-ci vont d’une opération allégée en Uruzgan, province où des militaires néerlandais sont actifs depuis 2006, à une modeste mission d’entraînement de l’armée et/ou de la police afghane dans une autre région."
"Le PvdA et la ChristenUnie veulent que la mission courante en Uruzgan prenne fin en 2010", rappelle le journal. "Le partenaire de coalition CDA, par contre, préfère que des militaires néerlandais y restent actifs."

"Si le gouvernement décide de prolonger la mission néerlandaise en Afghanistan, il vaut mieux rester en Uruzgan", souligne l’AD (p.2). "C’est ce qu’affirment les syndicats militaires AFMP et ACOM. Un déplacement massif de troupes ’en raison d’un jeu politique’ est ’tout à fait absurde’, selon eux."

* * *

ACTUALITE INTERIEURE

Schiphol

L’ensemble de la presse annonce que l’aéroport de Schiphol, à la suite de l’attentat manqué de Detroit et sur recommandation du Coordinateur national de la lutte contre le terrorisme (NCTb), va mettre en service 60 scanners corporels supplémentaires pour assurer au maximum la sécurité des vols à destination des Etats-Unis. L’aéroport national disposera d’ici deux semaines de 76 appareils au total, qui seront tous employés pour les passagers se rendant en Amérique. Les passagers vers d’autres destinations seront fouillés sporadiquement, dans le cadre du règlement de sécurité normal (de Volkskrant p.3, De Telegraaf p.3, Trouw p.4, AD p.13).

Administration néerlandaise

Depuis le 1er janvier 2010, les Pays-Bas ne comptent plus que 431 communes, 10 de moins qu’il y a un an. Il y a en effet eu cinq regroupements concernant quinze communes en Groningue, au Limbourg et en Hollande du Sud (AD p.2, De Telegraaf p.8).

* * *

LA FRANCE DANS LA PRESSE NEERLANDAISE

Le Telegraaf (p.15), en rubrique Art et culture, publie une interview de l’actrice Charlotte Gainsbourg.
Olivier van Beemen, dans le Financieele Dagblad, présente Stéphane Richard, numéro deux de France Telecom (p.2) et évoque l’annulation de la "taxe carbone" (p.4).

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Dernière modification : 19/01/2010

Haut de page