Presse néerlandaise du mardi 7 juin 2011

LES GRANDS TITRES

- Trouw (chrétien progressiste) : Kamp fait des économies sur les aides financières pour les parents.
- De Volkskrant (centre gauche) : D’abord c’était le concombre, ensuite le soja et demain ce sera les fraises.
- AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : Coupes sombres dans les prestations d’accueil des enfants.
- De Telegraaf (populaire) : Discorde entre les grévistes [transports en commun d’Amsterdam].
- NRC-Handelsblad : Comment le Yémen est devenuun pivot géopolitique.

* * *

ACTUALITE INTERIEURE

Education

Le Telegraaf et le Volkskrant présentent les résultats d’une étude du CPB (Centraal Plan Bureau) faisant apparaître que « Le niveau de l’enseignement continue de baisser » et que de ce fait, « La croissance de l’économie stagne ». Les matières les plus touchées sont la lecture, les mathématiques et les sciences de la nature. « La qualité de l’enseignement est déterminante pour les résultats économiques des Pays-Bas et sur le long terme, cette évolution peut coûter quelques points de PIB, soit au minimum 6 Mds€ par an ». Le CPB insiste sur la nécessité d’inverser cette tendance, d’étendre le nombre d’heures de cours, d’utiliser de façon plus efficace les moyens existants et d’investir dans des enseignants de qualité. Le député VVD Ton Elias voit dans ce rapport « une bonne raison de poursuivre sur la ligne choisie par le gouvernement : une attention accrue pour des matières fondamentales comme le néerlandais et les mathématiques et une revalorisation du métier d’enseignant. L’école ne doit pas seulement être un endroit agréable, c’est aussi un endroit où il faut travailler. Il faut avoir des exigences et ne pas se laisser effrayer par ceux qui disent le contraire ». Le chef de file du D66, Alexander Pechtold, veut interroger le Premier ministre sur cette question dès aujourd’hui au parlement : maintenant que le CPB a établi que la qualité de l’enseignement néerlandais diminue, je veux lui demander ce qu’il entend faire pour y remédier. Le niveau médiocre de notre enseignement a des retombées négatives sur l’économie et l’emploi. Ce sont surtout les générations futures qui devront payer la facture. Le Premier ministre ne peut pas continuer de soutenir que les économies dans le secteur de l’éducation ont un effet bénéfique sur la qualité de l’enseignement. Nous devons investir dans les enseignants, les sciences exactes et en général dans la qualité de l’enseignement ». Le député PvdA Celik n’a pas été surpris par ce rapport : des études précédentes ont déjà montré qu’il fallait accorder davantage d’attention à l’enseignement de la langue et du calcul. Aux Pays-Bas, on considère qu’un 6 sur 10 est suffisant, nous ne recherchons pas l’excellence. Nous devons stimuler les élèves doués et apporter un soutien accru aux élèves en difficulté ».

Mesures d’austérité

- Défense  : Le ministre de la Défense, M. Hillen, a reçu hier le soutien de la Deuxième Chambre pour réaliser son programme d’économies de 1 Md€ dans son secteur. Les députés ont obtenu les aménagements qu’ils souhaitaient concernant les navires patrouilleurs, les hélicoptères Cougar et la maréchaussée (voir RdP du 06.06.11). M. Hillen « a déclaré aux parlementaires qu’il se battrait bec et ongles pour éviter de nouvelles économies sur son ministère, relève le Volkskrant. Selon le parti d’opposition D66, il met en jeu sa crédibilité. Le risque est grand en effet que la Défense doive payer pour le déficit de la Santé ».
- Aides financières pour les parents : Le ministre des affaires sociales, M. Kamp, a annoncé son intention de réduire les aides financières pour les enfants et de réaliser ainsi une économie de 1,5 Md€ d’ici 2015, soit, explique le Trouw, environ 400€ par enfant. L’AD a calculé que ces mesures coûteront en moyenne 290€ par mois aux familles aisées et 37€ aux familles modestes. Selon le Telegraaf et le Volkskrant, les projets du ministre auront des conséquences sur le pouvoir d’achat des familles : « Plus d’un quart des familles qui mettent leurs enfants à la crèche subiront une perte de pouvoir d’achat de 2 à 5%. Deux tiers des parents pourraient enregistrer un recul de 2% de leur pouvoir d’achat ». Le Financieele Dagblad note pour sa part que selon le CPB, les effets des mesures d’austérité dans le domaine des aides financières pour l’accueil des enfants resteront limités : « 7000 personnes seulement cesseront de travailler. Faute d’intervention du ministre sur ce type de dépenses, elles seraient passées de 10 Mds€ l’an dernier à 11 Mds€ en 2011 ».
- Santé  : La ministre de la santé, Mme Schippers, a annoncé l’imminence d’un « accord historique » sur la spécialisation des hôpitaux, qui permettra d’éviter une augmentation de 2,5% des frais de santé. « A l’heure actuelle, les quelques 100 hôpitaux des Pays-Bas offrent toutes les spécialisations, explique le Volkskrant. Ils vont maintenant devoir se spécialiser. Après le regroupement des opérations des cancers dans le Brabant, le taux de mortalité des patients souffrant d’un cancer du système lymphatique est passé de 24 à 4%. Cela est faisable pour toutes les spécialisations. Les compagnies d’assurance devront passer des grands contrats avec les hôpitaux. Schippers prévoit une augmentation de la qualité et une diminution des dépenses ».

Bactérie ECEH

Les journaux suivent l’évolution des recherches sur la source de l’épidémie causée par la bactérie ECEH. Le Volkskrant précise que l’association professionnelle LTO a calculé que la production maraîchère enregistre une perte de 70M€. « Toutefois, il n’est pas prévu à ce stade de déposer une demande de dédommagement auprès des autorités allemandes : ‘Cela n’a pas beaucoup de sens en ce moment, et de plus les Allemands sont notre principal client’. Les professionnels espèrent une aide de 10M€, du fonds d’urgence ainsi que l’extension éventuelle du règlement de garantie et envisagent une réduction du temps de travail. La Commission européenne organise aujourd’hui une réunion extraordinaire des ministres de l’agriculture pour réfléchir aux compensations dont pourraient bénéficier les producteurs frappés par la chute des ventes consécutive à l’épidémie liée à la bactérie ECEH ».

* * *

LA FRANCE DANS LA PRESSE NEERLANDAISE

Les médias suivent l’ouverture du procès de Dominique Strauss-Kahn.

* * *

A SIGNALER

- Le Prix Spinoza a été remis hier à 3 éminents chercheurs des universités Radbout de Nimègue (radioastronomie) et d’Amsterdam (Jeunesse et média et Physique appliquée), annonce le Volkskrant p.17.
- Le travail de la police de proximité à Amsterdam (les « régisseurs de quartiers ») fait l’objet d’un grand reportage dans le Volkskrant (p.8).
- A l’occasion de l’installation aujourd’hui des nouveaux membres de la Première Chambre, le Volkskrant publie un portrait du président du groupe PVV au Sénat, M. Machiel de Graaf.
- L’orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, le Nederlands Dans Theater (NDT) et le musée Mauritshuis se sont associés pour créer le fonds « Dutch Masters » afin de rechercher des sources de financement en Grande-Bretagne. (Volkskrant pp.1 et 9).

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Dernière modification : 07/06/2011

Haut de page