Presse néerlandaise du mardi 9 juillet 2013

- Trouw : « Je ne sortirai d’ici que les pieds devant ».
- De Volkskrant : Affrontement entre deux Egypte.
- AD Haagsche Courant : « Un nouveau stade à Rotterdam ? Non ».
- De Telegraaf : La Mer du Nord, une mine d’or.
- Het Financieele Dagblad : Ernst & Young passent un arrangement pour une somme record.
- NRC-Handelsblad : Utiliser des indicateurs : trop risqué.

* * *

Sociologie des populations originaires d’Europe de l’Est :

Le Volkskrant, sous le titre « La moitié des Polonais ne veulent pas repartir », rend compte d’une étude du SCP (Sociaal en Cultureel Planbureau) consacrée aux groupes de population originaires de Pologne et de Bulgarie installés aux Pays-Bas. La communauté polonaise est évaluée à 170.00 personnes, la Bulgare à 40.000. Cette dernière se répartit en deux groupes : 25% d’entre eux viennent de milieux aisés de Sofia et rentrent dans leur pays après des études aux Pays-Bas ; les autres sont d’origine turque, ne maitrisent que la langue turque, sont sans formation et souvent au chômage ; ils estiment que leur situation aux Pays-Bas est meilleure que dans leur pays d’origine. Les Polonais ont à 70% bénéficié d’une formation professionnelle ; 85% ont un emploi (souvent en-dessous de leur niveau) ; leur position économique est fragilisée par un manque de contrats de travail stables ; 80% sont satisfaits de leur situation aux Pays-Bas et beaucoup prévoient d’y construire leur avenir avec leur famille ; 50% se sentent encore discriminés.

Emplois flexibles :

Le ministre des Affaires Sociales, Lodewijk Asscher, souhaite améliorer la situation des salariés employés sur des contrats temporaires. Une étude réalisée par SEO Economisch Onderzoek à la demande de son ministère fait apparaître que « les chances qu’un salarié continue d’occuper des emplois flexibles sont passées de 10% à 30% entre 2006 et 2013. Cette situation instable expose cette catégorie de personnel à un risque accru de chômage. Elle est en partie liée à la crise économique, mais il semble qu’un changement structurel intervienne : une partie de ces personnels finit par se décourager et se retrouve dans l’inactivité. Le risque de pauvreté est accru par le fait que les personnels flexibles vivent souvent seuls.

Piratage de distributeurs de billets :

Le Volkskrant et l’AD évoquent l’implication de Néerlandais dans une affaire internationale de fraude à la carte bancaire. Le 19 février, plusieurs dizaines de personnes ont effectué, dans 23 pays différents, des retraits bancaires à l’aide de fausses cartes de paiement. Elles ont ainsi dévalisé des banques pour un montant de 30 millions d’euros. Selon les journaux, les fraudeurs ont pu réaliser l’opération en utilisant des cartes vierges, sur lesquelles ont été copiées les données volées de deux banques situées aux Emirats Arabes Unis et à Oman. En piratant les systèmes de sécurité des banques, les fraudeurs ont pu obtenir les bandes magnétiques et les codes confidentiels des détenteurs de compte. L’AD note qu’un groupe d’habitants de La Haye semble être impliqué dans ce cambriolage à échelle mondiale. Le soir du 19 février, la police allemande avait déjà interpellé « Wilma et son fils Eddy » à Düsseldorf : en cumulant de nombreux retraits bancaires, ces Haguenois s’étaient emparés de 170 mille euros en argent liquide, entassés dans un sac à dos, ce qui a fait alerter la police par un témoin. Hier, la police néerlandaise a dévoilé les portraits de sept autres suspects néerlandais dans cette affaire.

La France dans les média néerlandais :

- Le Volkskrant relève que la banque centrale française a relevé les perspectives de croissance de 0,1 à 0,2%.
- Le correspondant du Volkskrant note qu’ « Une partie de l’UMP espère un comeback politique de Sarkozy ».

--------

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad (financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad (centre – 199.000 ex.)

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL

Dernière modification : 09/07/2013

Haut de page