Presse néerlandaise du mercredi 14 novembre 2007

Selon le Milieu- en Natuurplanbureau (MNP), les objectifs internationaux concernant le climat et la lutte contre la pauvreté ne seront probablement pas atteints, ainsi qu’il ressort du rapport "Nederland en een duurzame wereld" (Les Pays-Bas et un monde durable) présenté hier à la ministre Jacqueline Cramer (Logement, Aménagement du Territoire et Environnement, PvdA).
Le directeur du MNP, Klaas van Egmond, impute cet échec probable à la mauvaise coopération internationale et à l’intérêt unilatéral manifesté pour les solutions à court terme, la croissance démographique mondiale - jusqu’à plus de 9 milliards d’habitants en 2040 - faisant le reste. En 2040, la consommation d’énergie et les rejets de CO2 auront augmenté de 50 pour cent, selon Klaas van Egmond. Aux Pays-Bas, les rejets atteindront alors le quintuple du niveau que le citoyen mondial moyen peut se permettre si l’on veut limiter l’augmentation de la température moyenne à deux degrés.
"Il n’est pas encore trop tard pour sauver le climat, du moins si l’on modère la consommation mondiale de viande et si la population mondiale reste stable après 2040", a conclu M. Van Egmond.

NRC Handelsblad (libéral) d’hier soir : "Vogelaar rompt avec l’approche de Verdonk - La loi sur l’intégration est ’pratiquement inapplicable’", "’Les gens se sont effrayés’ - La première dame de Géorgie, Sandra Roelofs, parle de l’agitation politique dans son pays"
Trouw (chrétien progressiste) : "La terre se ’surmène’ rapidement - Le problème climatique est une course contre la montre"
de Volkskrant (centre gauche) : "56 mesures contre la polarisation - La ministre [Vogelaar], dans sa note sur l’intégration, est aussi à l’écoute des sentiments de la partie autochtone de la population", "La taupe qui a fait cadeau de la bombe atomique aux Russes" (décoration posthume de l’espion russe George Koval)
De Telegraaf (populaire) : "Beaucoup d’erreurs de calcul dans les soins - Les personnels paramédicaux se trompent souvent", "Croissance économique de plus de 4 %"
AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : "Beaucoup plus d’acquittements après l’affaire du ’meurtre du parc de Schiedam’ - Les juges, devenus prudents, ont relaxé 9 000 suspects", "Le piratage de la GPD aurait été fait sur demande"

* * *

ACTUALITE INTERNATIONALE

Pays-Bas - Russie

"Le président russe Poutine a chapitré le premier ministre Balkenende à Moscou, la semaine dernière, au sujet de la politique des droits de l’homme", rapporte le NRC Handelsblad (p.2) d’hier soir. "Selon Poutine, les Pays-Bas, dans leurs relations bilatérales, accordent trop d’importance aux médias et aux droits de l’homme."
"Selon des sources au ministère néerlandais des Affaires étrangères, Poutine a exprimé cette critique au Kremlin, lors d’un entretien avec le premier ministre en cercle restreint." "Des organisations non gouvernementales russes qui s’occupent de formation d’opinion et de droits de l’homme avec un soutien financier néerlandais opéreraient ’à la limite’ de la légalité, selon Poutine. Il faisait allusion aux ONG qui travaillent avec des subventions du ’programme Matra’. Ce programme soutient des projets à petite échelle. Matra a été fondé en 1994 pour promouvoir le développement d’une ’société civile’ dans les Etats post-socialistes d’Europe de l’Est."
"Selon le président Poutine, les fonds que les Pays-Bas consacrent à ces ONG feraient mieux d’être attribués à des projets culturels et environnementaux. Le président a en revanche apprécié l’aide que les Pays-Bas apportent à la réalisation du nouveau code civil russe."
"Le porte-parole de Balkenende confirme que le gouvernement russe a critiqué la politique néerlandaise. Mais selon lui, Balkenende n’a pas fait de concession à Poutine. Les critiques de Poutine sur les ONG étrangères ne sont pas nouvelles. Cela fait quelques années que le gouvernement russe applique une politique restrictive à l’égard des ONG."

ACTUALITE INTERIEURE

Intégration

"Le problème de l’intégration a deux aspects, souligne Ella Vogelaar à plusieurs reprise, lors de la présentation de son Integratienota 2007-2011 ", écrit le Volkskrant dans son grand article à la une. "Les allochtones souffrent du durcissement de la société et les autochtones jugent menaçants les changements rapides et la présence de plus en plus visible de l’islam. Cette dernière constatation est un élément nouveau dans l’analyse de Vogelaar. Lorsqu’elle a pris ses fonctions, elle semblait considérer la ministre de l’Intégration qui l’a précédée, Verdonk, comme le principal obstacle à une société harmonieuse : en modérant le ton, la société se modérerait d’elle-même."
"C’était un champ de mines. Dans ses premières interviews, elle a dit que la burqa ne la gênait pas : chacun ses goûts. Plus tard, elle a été critiquée pour avoir évoqué la perspective des Pays-Bas comme pays en partie islamique."
"En présentant sa note sur l’intégration, elle se réfère à plusieurs reprises, avec admiration, à Land van Aankomst [Pays d’arrivée], le dernier ouvrage de Paul Scheffer, qui a donné en 2000 le coup d’envoi du débat sur l’intégration avec son essai Het Multiculturele Drama."
"Vogelaar annonce 56 mesures au total, allant de règles simplifiées pour l’insertion sociale à une ’prise de position’ sur l’immigration d’Europe de l’Est."
"Le ton prend à un moment donné une vivacité familière. Le gouvernement, dit Vogelaar, veut une société à laquelle les gens puissent s’identifier. ’C’est diamétralement opposé à une compétition pour voir qui prône l’approche la plus sévère vis-à-vis des étrangers. Wilders, qui veut interdire le Coran, Verdonk qui nous a laissé une loi sur l’intégration inapplicable et maintenant Henk Kamp qui cherche lui aussi à rejoindre ce peloton’."

"Le langage dur de députés comme Geert Wilders et Rita Verdonk, mais aussi du député VVD Henk Kamp, semble plutôt accroître les antagonismes entre les groupes de la population, selon Vogelaar", retient le Trouw. "’Le parler musclé est la recette de l’insécurité et du renforcement des antagonismes.’ C’est ce que Vogelaar a dit hier en commentant son Integratienota 2007-2011, dans laquelle elle conclut que le monde des allochtones et le monde des autochtones sont trop éloignés l’un de l’autre, qu’il n’y a plus de ’chimie’ et que cela débouche ’sur un sentiment croissant de malaise’."

Pour l’éditorialiste du journal chrétien progressiste, "Vogelaar fait un pas en avant, le VVD un pas en arrière". "L’approche de la ministre Vogelaar paraît équilibrée et réaliste. Il faut rapprocher le monde des autochtones et celui des immigrés, au lieu d’élargir le fossé."

ECONOMIE, FINANCES

Croissance économique

"En dépit de la forte chute du dollar, les exportations néerlandaises croissent toujours rapidement", annonce le Financieele Dagblad à la une. "La croissance économique a de ce fait été étonnamment forte durant le troisième trimestre. C’est ce qui ressort des chiffres publiés mardi par le Centraal Bureau voor de Statistiek."
"La croissance économique a été de 4,1 pour cent par rapport au même trimestre l’an dernier. Un tel pourcentage n’avait plus été atteint depuis sept ans. Par rapport au trimestre précédent, la croissance la plus élevée en dix ans a été enregistrée : 1,8 pour cent."
"’L’économie néerlandaise s’est bien portée sur toute la ligne’, remarque Michiel Vergeer, du CBS. ’Mais la croissance a été renforcée par une forte hausse de la production et des exportations de gaz naturel’." "’C’est le fruit de l’unification européenne’, commente l’analyste Niels Visser, de la Rabobank. ’Les exportations croissent fortement parce que le reste de l’Europe croît bien, notamment les nouveaux Etats membres d’Europe centrale."
"Le développement économique des Pays-Bas n’a en tout cas pas souffert de la crise du crédit."

AFFAIRES FRANÇAISES

Le Volkskrant (p.5) et le Trouw (p.9) évoquent les grèves ;

Le Telegraaf (p.27) présente en rubrique "habitat" un manuel à l’intention des Néerlandais qui achètent en France une maison à retaper, du "journaliste francophile Hein Verdam".

Dernière modification : 22/09/2008

Haut de page