Presse néerlandaise du mercredi 19 novembre 2008

Des critiques musicaux de différents pays ont nommé le Koninklijk Concertgebouworkest meilleur orchestre du monde. La formation d’Amsterdam figure en tête d’une liste de vingt ensembles symphoniques que le magazine britannique Gramophone a publiée hier.
Le Concertgebouworkest, qui est rentré hier d’une tournée en Chine et au Japon, considère le titre qui lui a été conféré comme "le couronnement de notre 120e anniversaire et un grand compliment à notre orchestre, à Mariss Jansons et à nos précédents chefs d’orchestre".


NRC Handelsblad (indépendant) d’hier soir : "La Chambre soutient le durcissement de l’application de l’interdiction de fumer", "Le secteur automobile sollicite un soutien – L’industrie automobile américaine et européenne en difficulté, l’Allemagne envisage de tendre la perche à Opel"
- de Volkskrant (centre gauche) : "Une entreprise de location-bail demande un soutien d’Etat – Leaseplan est la première à réclamer l’application du règlement de garantie pour les institutions financières", "Vogelaar a joué à un jeu compliqué avec l’enregistrement ethnique"
- De Telegraaf (populaire) : "On sous-estime les incendies criminels – Un incendie sur cinq est volontaire", "Le Concertgebouworkest est le meilleur du monde", "Des cafés de Bois-le-Duc reçoivent une amende"
- Trouw (chrétien progressiste) : "L’enregistrement des Antillais est une pomme de discorde", "Saltos et splits au Mondial de street dance" (reportage)
- AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : "Il faut des heures pour chercher une piqûre – Les patients sont les victimes du nouveau financement des soins à domicile", "Les cafés fumeurs saisissent les tribunaux"


ACTUALITE INTERNATIONALE =

Pays-Bas - Afghanistan

"Les Pays-Bas ne réduisent pratiquement pas leurs troupes dans la province afghane d’Uruzgan", écrit le Volkskrant à la une. "C’est contraire à la promesse faite par le ministre de la Défense Van Middelkoop à la Deuxième Chambre. Les Pays-Bas doivent y déployer davantage de militaires qu’on ne le pensait jusqu’à présent."
"Van Middelkoop (ChristenUnie), selon des sources au ministère, a abouti à la conclusion que la contribution tant souhaitée d’autres pays ne débouchera ’que modérément sur une relève’. Les troupes néerlandaises se servent surtout des Français, des Tchèques, des Slovaques et d’autres nationalités pour étendre leur sphère d’influence en Uruzgan."
"Grâce aux alliés, le nombre de militaires néerlandais a été réduit de cent hommes, alors que Van Middelkoop avait esquissé à la Deuxième Chambre la perspective d’une réduction de deux cents à trois cents soldats. On ne prévoit pas de nouvelle réduction."
"1 650 hommes et femmes se trouvent actuellement en Afghanistan, la plupart en Uruzgan. C’est autant qu’à l’époque du débat parlementaire, fin 2007, sur la prolongation de la mission. La Chambre avait alors posé comme condition la réduction progressive de la contribution néerlandaise pour arriver au retrait total des troupes en 2010."
"La direction militaire néerlandaise en Uruzgan, avec l’approbation de la direction politique à La Haye, se sert des renforts étrangers comme complément à ses propres efforts, et non comme remplacement. Elle peut ainsi étendre ce qu’elle appelle la tache d’encre, la zone où les Néerlandais sont présents en permanence."
"La Défense considère maintenant trois centres de population (Tarin Kowt, Deh Rawod et Chora) comme faisant partie de sa sphère d’influence. Sur la rive occidentale du fleuve Helmand, sur laquelle les Néerlandais ne s’aventuraient pas l’an dernier, des postes avancés ont été installés."
Un article de fond suit en page 2 : "Il y a de plus en plus d’étrangers dans les camps néerlandais en Uruzgan".

Pays-Bas – Suède

"La frustration est parfois manifeste chez les managers de Saab Gripen, en Suède", souligne le Volkskrant (p.3) dans un reportage de Linköping. "Pourquoi le ministère de la Défense, au printemps dernier, a-t-il invité l’avionneur à participer à la course contre le Joint Strike Fighter, s’il n’est pas vraiment intéressé ?"
"Durant une visite de journalistes néerlandais à l’usine de Linköping, le vice-président de Gripen International, Bob Kemp, s’exprime sans la moindre diplomatie. L’attitude du secrétaire d’Etat à la Défense De Vries l’a déçu amèrement, dit-il. ’On dirait qu’il représente la concurrence. Nous avons rarement vu une telle prédilection pour un seul appareil – le JSF’."
"Et puis il y a les mensonges, comme dit Kemp. Le mois dernier, la Deuxième Chambre avait déjà été mal informée sur le moteur qui équipera le Saab Gripen Next Generation. Selon De Vries, le type de moteur n’était pas connu et un débat sur la nuisance sonore des deux appareils n’était de ce fait pas possible. Or Saab avait dit à la Défense quel moteur il choisissait. Et il en ressort que le chasseur suédois est beaucoup moins bruyant que son concurrent américain."
Une deuxième "mauvaise information", selon M. Kemp, concerne le test en simulateur des capacités opérationnelles de l’appareil. Les Suédois refuseraient aux Néerlandais l’accès à leur simulateur. "Pourquoi De Vries désinforme-t-il constamment la Deuxième Chambre ? Veut-il vraiment donner une chance à Saab, ou bien a-t-il déjà opté pour Lockheed et votre Parlement accepte-t-il tout cela ?"
"Pour les initiés, l’attitude pro-JSF de la Défense n’est pas une surprise", remarque le journal de centre gauche. Alors pourquoi Saab Gripen a-t-il accepté l’invitation ? M. Kemp : "Parce que nous pensions vraiment que nous avions une chance contre le JSF. Notre appareil est beaucoup moins cher, aussi bien à l’achat qu’à l’entretien. Et du point de vue technique il est au moins aussi bon. Les Pays-Bas économiseraient 6 milliards d’euros rien que sur l’entretien durant toute la durée de vie des appareils, en comparaison du JSF. Avec ça, on peut financer un tas d’enseignants et de lits d’hôpitaux’."


ACTUALITE INTERIEURE =

Darwin

"Une partie des Eglises néerlandaises se prépare à lancer un démarchage massif contre la théorie darwinienne de l’évolution des espèces, au début de l’année prochaine", relève le Volkskrant (p.3). "Six millions de ménages doivent recevoir une brochure dans laquelle l’évolution est qualifiée de croyance au même titre que la création. Les organisateurs essaient de recueillir des fonds pour la distribution de la brochure ’Evolutie of Schepping, wat geloof jij ?’ [Evolution ou Création, que croyez-vous ?] par le biais d’une lettre ouverte de dizaines de prédicateurs et d’un site Internet (creatie.info)."
"L’action aura lieu à la veille du 200e anniversaire de Charles Darwin (1809-1882), qui sera commémoré dans le monde entier durant toute l’année." "Les organisateurs de l’action affirment qu’il n’est pas possible de prouver techniquement si l’homme est venu sur terre par création ou évolution."


AFFAIRES FRANÇAISES =

Le NRC Handelsblad (p.4) d’hier soir a rendu compte du jugement en appel rendu dans l’affaire de la non-virginité d’une jeune musulmane : "Le tribunal rétablit le mariage d’une non-vierge".

Ce matin, le Trouw (p.11) annonce l’intention du président Sarkozy d’organiser un sommet de suivi de "Washington" à Paris, les 8 et 9 janvier 2009.

Dernière modification : 03/12/2008

Haut de page