Presse néerlandaise du mercredi 29 mars 2017

- Trouw : Publication des accords fiscaux controversés.
- De Volkskrant : [Brexit] Les habitants de Boston obtiennent ce qu’ils ont souhaité.
- AD Haagsche Courant : [Expulsion des demandeurs d’asile déboutés] Les migrants n’ayant pas de chance de réussite disparaissent de plus en plus souvent dans la nature.
- De Telegraaf : Lutter contre les maladies très répandues.
- Het Financieele Dagblad : Le service des impôts embarrassé par le prélèvement des intérêts.
- NRC Handelsblad : La famine est une arme.

* * *

Formation

Les médias rendent compte du débat sur les résultats électoraux qui s’est tenu hier à la Deuxième Chambre. Pour le Financieele Dagblad, seules deux choses claires sont sorties de ce premier débat après l’installation de la nouvelle Deuxième Chambre : premièrement Edith Schippers sera, en tant qu’informateur, chargée des négociations de coalition démarrant aujourd’hui, et deuxièmement le gouvernement à former portera fort probablement le nom du chef de file libéral et Premier ministre actuel, Rutte III. Ce n’est pas seulement l’avis du VVD, mais celui d’une majorité à la Deuxième Chambre qui souhaite que l’option d’une coalition des partis VVD, CDA, D66 et GL soit la première à être étudiée, note le journal. Le Volkskrant observe que « si la politique néerlandaise a un cœur, pour l’instant il bat vers la droite ». Il évoque la joute verbale entre Mark Rutte (VVD), Sybrand Buma (CDA) et Geert Wilders (VVD) et l’intervention, partiellement prononcée en latin, du nouveau « provocateur » de droite, Thierry Baudet (FvD). Du côté de la gauche, seul Marianne Thieme (PvdD) a su se faire remarquer, en citant les textes écologiques rédigés, à l’époque, par un jeune Mark Rutte de 22 ans, plaidant notamment en faveur des taxes environnementales. A la veille des entretiens sur la nouvelle formation, Jesse Klaver (GL) a opéré avec prudence. Il a insisté sur le fait que son parti souhaite toujours « des grands changements », mais il n’a pas cherché la confrontation avec ses opposants. Le Trouw constate que « Rutte met, lui aussi, le thème du climat sur l’agenda », quoiqu’il préfère utiliser le terme de « transition énergétique ». Le journal rappelle que pour les partis D66 et GL la politique climatique est prioritaire, tandis que le CDA s’était fermement opposé aux taxes environnementales proposées par GL lors de sa campagne électorale. « Apparemment, Rutte voit des possibilités pour jeter des ponts », note le quotidien. Un certain nombre de partis ont vivement critiqué la décision du VVD et de GL de participer aux négociations. Selon Geert Wilders, « celui qui a voté VVD pourra se réjouir d’une collaboration avec les hippies écolos du GL et les fonctionnaires D66 de l’Union européenne ». La gauche craint plutôt que GL renonce à ses idéaux : « Vous n’allez pas faire un tour à la Samsom ? », a demandé Emile Roemer du SP à Jesse Klaver, se référant à l’ancien dirigeant PvdA qui, en 2012, après une campagne électorale anti-VVD, avait rejoint la coalition avec les libéraux.
Dans un encadré, le Volkskrant publie les portraits des 4 députés qui assisteront Pechtold, Klaver, Rutte et Buma lors des négociations sur la coalition : Wouter Koolmees, spécialiste financier du D66 et, selon le journal, potentiel candidat pour un poste de ministre ; Pieter Heerma du CDA, ayant une « vue d’hélicoptère » (autrement dit sachant prendre de la hauteur) ; Kathalijne Buitenweg, ayant une « fascination » pour l’Etat de droit ; Halbe Zijlstra du VVD, connu pour être un négociateur honnête mais dur et visant, selon le journal, un poste de ministre, de préférence celui des Affaires sociales.
Sur le blog du NRC consacré à la formation du nouveau gouvernement est à lire qu’Edith Schippers a déclaré que « cela va vraiment prendre du temps » mais qu’« il serait bien qu’un nouveau gouvernement soit formé avant l’été ». Lors d’une conférence de presse ce matin, elle a expliqué que, dans le cadre des négociations, les partis VVD, CDA, D66 et GL se réuniront en principe toutes les semaines, du lundi au jeudi, deux fois par jour.
(Trouw p8,9, FD p6, VK p4,5)
- https://www.nrc.nl/nieuws/2017/03/27/verkenner-schippers-biedt-verslag-aan-a1552027
- http://www.volkskrant.nl/binnenland/rechts-voert-hoogste-woord-in-nieuwe-kamer~a4480092/
- https://fd.nl/economie-politiek/1194707/rutte-ontneemt-klaver-meteen-al-zijn-eerste-succesje
- https://www.trouw.nl/democratie/ook-rutte-zet-het-klimaat-op-de-agenda~ada7d39f/

A signaler

- « Un large groupe d’entreprises néerlandaises renommées souhaite que le nouveau gouvernement œuvre pour un pays plus vert », note le Trouw qui évoque une lettre adressée par ces entreprises à l’informateur Edith Schippers. Cet appel est lancé sous la direction de Jan-Peter Balkenende, ancien Premier ministre CDA, actuellement conseiller auprès du bureau EY et président du ‘Dutch Sustainable Growth Coalition’. (Trouw p3)

- La NOS relève sur son site que la secrétaire d’Etat démissionnaire Sharon Dijksma (Environnement) va organiser cet été aux Etats-Unis une conférence sur le climat intitulée « Climate First ».
http://nos.nl/artikel/2165520-climate-first-dijksma-organiseert-klimaatconferentie-in-vs.html

- Le Telegraaf consacre deux pages à la Journée d’action 555 ayant pour but de collecter des fonds pour les victimes de la famine en Afrique. Le chiffre 555 fait référence au numéro de compte bancaire sur lequel les dons sont versés. Le montant récolté s’élevait déjà ce matin à 15 millions d’euros. Hier, la ministre démissionnaire Lilianne Ploumen (Aide au développement) a annoncé qu’elle réservera également 9 millions d’euros supplémentaires à l’aide au Yémen et au Nigéria.

- Le Trouw évoque en Une une note confidentielle datant de 2015 intitulée « La pratique des rulings APA/ATR - note sur les formes les plus répandues » (De APA/ATR-praktijk – notitie over de meest voorkomende verschijningsvormen). Cette note donne un aperçu du type d’accords fiscaux convenus entre les Pays-Bas et les multinationales. (Trouw p1,6)

- Le Financieele Dagblad relève que Martin Weber, chef de file du groupe parlementaire PPE au Parlement européen, est d’avis que Jeroen Dijsselbloem devrait quitter ses fonctions de président de l’Eurogroupe. Le journal évoque une lettre signée par plus de 70 membres du Parlement européen. Il s’agirait d’une initiative du chef de la délégation espagnole du groupe PPE, Esteban Gonzalez Pons. (FD p7)

- Tous les médias évoquent le Brexit. Le Trouw publie les portraits de David Davis et de Michel Barnier, négociateurs du Brexit respectivement au nom du Royaume-Uni et de la Commission Européenne. (Trouw p4,5)

La France dans la presse néerlandaise

- Selon le bureau des statistiques CBS, Paris perd de sa popularité comme destination touristique auprès des Néerlandais, note le Financieele Dagblad. (FD p2)

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)
Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous sur www.twitter.com/FranceinNL.

Rejoignez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/france.paysbas/

Dernière modification : 29/03/2017

Haut de page