Presse néerlandaise du mercredi 31 mars 2010

« Après le sondage du touring club ANWB sur la taxe kilométrique, la population néerlandaise pourra se prononcer de nouveau sur un thème politiquement sensible », annonce le quotidien à grand tirage AD à la une. « A partir d’aujourd’hui, l’association des propriétaires Vereniging Eigen Huis (VEH) tient une grande enquête en ligne sur la déductibilité fiscale des intérêts sur les prêts immobiliers, qui durera jusqu’au 26 avril. Membres et non-membres de la VEH pourront voter pour ou contre une réduction de cet avantage fiscal. Le résultat sera publié à la mi-mai et pourra ensuite jouer un rôle dans la perspective des élections législatives du 9 juin. »
« Selon la VEH, qui compte presque 700 000 membres, la déductibilité fiscale des intérêts sur les prêts immobiliers est une question beaucoup trop compliquée pour un simple oui ou non. ‘Nous voulons savoir pourquoi les propriétaires et les non-propriétaires sont pour ou contre’. »

* * *

- NRC Handelsblad (libéral) d’hier soir : « Après ces bombes il faut s’attendre à ce que le Kremlin devienne plus répressif » (correspondance de Moscou), « La deuxième centrale nucléaire de Borssele est incertaine » (problèmes financiers de la compagnie d’énergie Delta)
- AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : « Les personnes âgées en proie à des agressions », « Eigen Huis sonde la population sur la déductibilité fiscale des intérêts sur les prêts immobiliers », « Les voyages tout compris en Turquie sont de nouveau populaires »
- De Telegraaf (populaire) : « Péage pour les camions – Cette mesure rapporterait 600 millions d’euros », « ‘Une taxe kilométrique pour l’ensemble du Benelux’ », « Moscou en deuil »
- Trouw (chrétien progressiste) : « ‘Accordez une année supplémentaire aux écoles’ – Le Conseil de l’enseignement secondaire veut donner plus de liberté aux établissements – Un enseignement secondaire professionnel de cinq ans doit être possible, un enseignement général court de six ans aussi », « Moscou porte le deuil des morts et renforce la loi antiterroristes »
- de Volkskrant (centre gauche) : « Fraude lors de la vente de Bouwfonds à ABN Amro – Une des plus grandes privatisations des dix dernières années était un coup monté. Les communes membres ont raté des dizaines de millions d’euros » (en 2000)

* * *

ACTUALITE INTERNATIONALE

Pays-Bas – Uruzgan

« J’ai énormément de respect pour les militaires néerlandais », déclare le commandant en chef des forces américaines au Moyen-Orient et en Asie centrale, le général David Petraeus, qui a pris la parole mardi à l’ouverture d’un grand congrès de l’Université Erasme de Rotterdam, dans le Volkskrant (p.17). « Partout où je les ai côtoyés ils ont été très impressionnants. Leur corps d’officiers est extrêmement professionnel. J’ai toujours considéré comme un privilège de servir à leurs côtés. Mais je suis peut-être un peu partial, en tant que fils d’un capitaine de navire néerlandais. »
Réagissant aux remarques de l’ancien général John Sheehan sur une prétendue contribution de soldats néerlandais homosexuels à la chute de Srebrenica (1995), le général Petraeus ajoute : « Je n’ai jamais entendu dire que les préférences sexuelles des soldats ont joué un rôle à Srebrenica. »
A la question « Etes-vous déçu par le retrait d’Uruzgan des troupes néerlandaises ? Ou gardez-vous l’espoir que les Pays-Bas joueront encore un rôle ? », le général répond : « Ceci est un champ de mines dans lequel je préfère ne pas m’engager. C’est aux Pays-Bas qu’on décide de la contribution néerlandaise. Je ne peux que dire que les militaires néerlandais ont fait un excellent travail. »
Interrogé sur l’avertissement lancé le mois dernier par le ministre américain de la Défense Robert Gates contre le « pacifisme » européen, il déclare : « Il ne fait aucun doute que les démocraties doivent se préoccuper de leur sécurité. Pour le reste je ne veux pas porter de jugement. Je suis satisfait d’avoir très bien coopéré avec mes collègues européens, mais je ne suis pas en Europe et je n’ai rien à dire sur la politique de l’OTAN. Je préfère laisser ce thème aux politiques. »

* * *

ACTUALITE INTERIEURE

Job Cohen

Dans une interview au Volkskrant (pp.6-7), l’ex-maire d’Amsterdam Job Cohen, qui prend officiellement congé du conseil municipal de la capitale aujourd’hui pour prendre la direction du PvdA dans la perspective des élections législatives, déclare : « J’ai agi suivant ma nature, je ne peux pas faire autrement. Je ne ressens pas le besoin de faire du théâtre. » « J’ai une image soft , mais je sais être dur. Je veux les deux côtés. Tendre la main quand c’est possible, avoir une main de fer quand c’est nécessaire. »
Depuis que vous avez annoncé votre intention d’être la tête de liste du PvdA, on vous encense. Pourriez-vous expliquer en quelques phrases pourquoi c’est tellement exagéré ? M. Cohen : « Ce que je comprends, c’est que les gens en ont assez de l’exclusion de groupes de population, de l’irritabilité et des chamailleries. Et qu’ils pensent que je pourrai calmer un peu le jeu. Le reste n’est que fadaise. On me dépeint comme un saint. Cette comparaison avec Obama… allons donc. »

Conseil municipal d’Amsterdam

L’ensemble de la presse relève qu’un replâtrage entre le PvdA et le D66 semble exclu à Amsterdam, où les informateurs Eberhard van der Laan (PvdA) et Gerrit-Jan Wolffensperger (D66) n’ont pas réussi à surmonter l’obstacle de la nomination de l’adjoint au maire PvdA Lodewijk Asscher aux fonctions de maire intérimaire et à rapprocher les deux partis. Le PvdA se tourne maintenant vers le VVD, qui semble prêt à faire des concessions sur son programme, et GroenLinks (Het Parool d’hier soir pp.1 et 3, NRC Handelsblad d’hier soir p.3, de Volkskrant pp.1 et 9, Trouw p.5).

« Mères de Srebrenica »

« Les ‘Mères de Srebrenica’ ont de nouveau fait chou blanc dans leur lutte pour rendre les Nations Unies coresponsables du génocide de juillet 1995 », relève le Trouw (p.10). « Les familles des plus de 7 000 musulmans de sexe masculin tués veulent faire comparaître l’ONU pour avoir négligé de protéger l’enclave musulmane de Srebrenica, en Bosnie. La Cour d’appel de La Haye estime que l’ONU bénéficie d’une immunité juridique et qu’elle ne peut donc pas être traduite en justice. Sans cette immunité l’ONU ne pourrait plus travailler dans la pratique. Le tribunal de La Haye avait déjà abouti à la même conclusion en juillet 2008. »
« Les ‘Mères de Srebrenica’ ne renoncent pas pour autant. Elles saisissent la Cour de Cassation, la cour suprême des Pays-Bas. Elles demandent à la Cour de Cassation de soumettre la question de l’immunité à la Cour européenne de Justice. Selon les avocats des familles, celles-ci ne peuvent pas prétendre à une protection juridique effective, un des droits fondamentaux européens » (également de Volkskrant p.14).

* * *

LA FRANCE DANS LA PRESSE NEERLANDAISE

Le Trouw (p.10) et le Volkskrant (p.19) consacrent une brève à la question de la burqa et du nikab.
Le Trouw (p.11) et le Telegraaf (p.11) rendent compte factuellement de la visite du Président de la République à Washington : « Les Etats-Unis et la France restent d’excellents amis », « Le président français est de nouveau le bienvenu à la Maison Blanche ».
On notera par ailleurs la recension d’un livre néerlandais sur les résidences secondaires des Néerlandais en France (de Volkskrant p.40) ; « La nouvelle génération, les enfants des anciens propriétaires d’une résidence secondaire en France, préfèrent se rendre dans d’autres pays. »

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Dernière modification : 15/04/2010

Haut de page