Presse néerlandaise du mercredi 8 mai 2013

- Trouw : Les écoles recrutent des bureaux de soutien scolaire.
- De Volkskrant : La plage, le soleil et la mer.
- AD Haagsche Courant : Contrôle renforcé des conducteurs épileptiques.
- De Telegraaf  : Impossible d’endiguer les primes de départ.
- Het Financieele Dagblad : Nouvel échec du système complexe de premier emprunt immobilier.
- NRC-Handelsblad : La relation avec les Antilles complique l’enquête sur l’assassinat de Wiels.

* * *

Coopération : LeVolkskrant annonce l’ouverture du site www.ondernemeninontwikkelingslanden.nl (entreprendre dans les pays en développement), destiné à établir des contacts entre des entreprises et des projets dans les pays en développement : « La ministre Mme Ploumen veut ramener la confiance dans la coopération en stimulant le rôle des entreprises. L’économie locale doit être stimulée par des contrats plutôt que par l’argent de l’aide ». Cette « plateforme digitale » a été mise en place grâce aux efforts conjugués de MKB Nederland (PME/PMI), VNO-NCW (syndicat patronal) et de l’association Partos, qui regroupe les organisations impliquées dans la coopération (Oxfam Novib notamment). Le site doit « permettre une coopération fructueuse entre des organisations lucratives et non lucratives ».

Sint-Maarten : Le Telegraaf se fait l’écho de l’inquiétude du groupe libéral (VVD) à la Deuxième Chambre devant l’évolution des négociations destinées à former la troisième coalition gouvernementale de Sint-Maarten depuis le nouveau statut de l’île au sein du Royaume en 2010 : « Le député Bosman attire l’attention du gouvernement Rutte sur le fait que la mafia utilise la chute du gouvernement pour affermir son emprise sur l’île. Le puissant homme politique Theo Heyliger, leader du parti UP (United People) et soupçonné de liens avec le milieu, joue un rôle crucial dans la formation du nouveau gouvernement ».

Rigueur budgétaire : L’AD relève que, lors de sa deuxième rencontre avec le Parlement européen d’hier, Jeroen Dijsselbloem a été fortement critiqué.Leparlement reproche, à lui et à ses collègues ministresdes finances, d’avoir mis du désordre dans la gestion de la crise. Le parlement craint des conséquences électorales. La française libérale Sylvie Goulard : « Nousrisquons de devenir victime d’un cartel de ministres nationaux qui n’osent pas prendre leurs responsabilités ». En ce qui concerne les déclarations du ministre des Finances Pierre Moscovici sur la fin de la politique d’austérité dogmatique, « Dijsselbloem s’est abstenu d’une réaction directe. Selon lui, la politique française se composait déjà d’un mélange de réformes et de mesures d’austérité ». Le FD note que Pierre Moscovici et son homologue allemand Wolfgang Schäuble se sont retrouvés lors d’un débat organisé à l’université libre de Berlin. L’Allemagne et les autres partenaires européens n’ont pas à s’inquiéter d’un non-respect de la promesse de réduire le déficit budgétaire à 3%. Au contraire, le gouvernement français lui aussi considère une dette publique trop importante comme un « ennemi national important ». Les deux ministres ont souligné leur volonté de faire des compromis et de renforcer ainsi l’harmonie en Europe. Moscovici : « nous devons être le moteur de l’Europe ». Schäuble serait ouvert à la proposition de Moscovici de former rapidement une Union bancaire.

A signaler : Le Trouw signale une intervention de la police à Maastricht, dans le coffeeshop « Wietboot Mississipi », qui vendait depuis le week-end dernier du cannabis aux non-résidents (voir RdP du 07.05).

Cette revue de presse est réalisée à partir des quotidiens suivants : Trouw (chrétien progressiste – 105.000 ex.) ; De Volkskrant (centre gauche – 262.000 ex.) ; AD Haagsche Courant (indépendant populaire – 430.000 ex.) ; De Telegraaf populaire – 605.000) ; Het Financieele Dagblad(financier - 62.500 ex.) ; NRC-Handelsblad(centre – 199.000 ex.)

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Suivez nous surwww.twitter.com/FranceinNL.

Dernière modification : 09/09/2014

Haut de page