Presse néerlandaise du vendredi 15 août 2003

  • Trouw : Le Nord de l’Amérique sans électricité
  • Volkskrant : Une coupure d’électricité paralyse des villes américaines et
    canadiennes
  • Algemeen Dagblad : Coupes budgétaires en Première division (football)
  • Telegraaf : Une coupure d’électricité désorganise les villes américaines

 

* * *

 

Actualité internationale

OMC – Cancun

L’éditorialiste du NRC-Handelsblad , évoquant le compromis
Europe - Etats-Unis sur la réduction des subventions agricoles, rappelle que
" la libération du commerce de produits agricoles joue un rôle majeur dans le
cycle de Doha " ; pour cette raison, estime-t-il, " le
compromis obtenu hier est un signal important. Une position commune des deux plus
grands blocs commerciaux devrait permettre une avancée lorsque les 146 membres de
l’OMC se réuniront le mois prochain à Cancun, et par la suite, une heureuse
conclusion du cycle de Doha en 2005. Mais les dossiers commerciaux sont difficiles, tout
particulièrement les questions agricoles. L’UE et les USA restent vagues sur les
points d’accord : pas de chiffres ou d’objectifs concrets, mais des
promesses de réduire les subventions aux exportations et de faciliter l’accès au
marché des produits exportés des pays en développement. Cela ouvre la voie à la
négociation avec les importants pays en développement de l’OMC, tels que la Chine,
l’Inde et le Brésil. Et il faut faire même plus. Car d’importants produits
protégés comme le coton et le tabac (USA) et le sucre (UE) ne sont toujours pas touchés
par les projets de réforme agricole des Américains et de Européens. Le cycle de Doha
porte également sur d’autres questions difficiles, comme les droits de propriété
intellectuelle et prix des médicaments pour les pays en développement, où aucun
progrès n’a encore été enregistré. Mais l’essentiel est que la question
agricole soit résolue. Maintenant que les deux grands blocs exportateurs ont trouvé un
accord de principe, le sommet de l’OMC de Cancun peut donner l’impulsion
nécessaire au succès du cycle de Doha ".

 

Voyage en Afrique Centrale des ministres des Affaires Etrangère et de
la Coopération.

" Les ministres De Hoop Scheffer et Van Ardenne se sont
rendus au Rwanda, en Ouganda et au Congo. Ils n’ont pas été partout reçus à bras
ouverts ", résume l’Algemeen Dagblad à l’issue du voyage des deux
ministres néerlandais dans la région des Grands Lacs .

Le ministre des Affaires étrangères a souligné au cours de ce voyage
qu’à ses yeux, " l’Afrique, ce n’est pas seulement transférer
des millions d’Euros d’aide au développement. Peut-être pouvons-nous jouer un
rôle de catalyseur dans l’Union Européenne. Les Pays-Bas n’ont pas un grand
passé colonial dans cette région, mais nous sommes un important donateur ".
" Le Rwanda reçoit 18,5 millions d’Euros, l’Ouganda 32 et le Congo
profite des 110 millions de la contribution néerlandaise à la démobilisation des
soldats ", précise le journal populaire de Rotterdam.

Le journaliste consacre une attention particulière à la situation au
Rwanda, où des élections doivent avoir lieu prochainement. Le président de ce pays, M.
Kagame, s’étonne d’entendre parler de " climat
d’intimidation ". " Des témoins me rapportent que les élections
se déroulent dans un esprit d’ouverture et de liberté ", a-t-il déclaré
à l’Algemeen Dagblad. " Kagame fait partie des Tutsis, explique ce
journal, qui ne représentent que 15% de la population. Et pourtant le candidat Hutu
n’a pas l’ombre d’une chance. Les questions posées sur des disparitions
d’opposants politiques restent sans réponse. Pour Van Ardenne, une bonne raison de
ne pas encore débourser 250 millions d’Euros destinés à l’organisation des
élections. En réponse aux reproches, on rappelle les épurations ethniques qui ont
dévasté le Rwanda en 1994. De Hoop Scheffer manifeste de la compréhension :
‘aux Pays-Bas nous n’avons toujours pas résolu la question de Srebrenica’.
Et ‘imaginez que nous ayons été envahis par un pays voisin et qu’au bout du
compte, les méchants se trouvent encore à quelques kilomètres des frontières’. Il
ne veut pas mesurer à l’aune néerlandaise. ‘Les problèmes africains demandent
des solutions africaines’. L’aide est-elle utile dans ces circonstances ?
En tout cas, un peu. ‘Les Pays-Bas, l’Angleterre et l’Amérique tempèrent
quelque peu le comportement du gouvernement’, déclare le président d’une
organisation rwandaise de droits de l’homme. Même si les Pays-Bas n’ont pas de
sang colonial sur les mains, les ministres ne sont pas toujours reçus à bras ouverts. En
Ouganda, les vacances du Président Museweni ne permettent pas de rencontre avec les deux
CDA. Le matin suivant, au Congo, la porte risque aussi de rester fermée. Aucun ministre
n’est disponible. Finalement, la rencontre a tout de même lieu. Une semaine en
Afrique Centrale, chaque jour un autre pays. Les ministres rapportent de multiples
impressions et sont épuisés. De Hoop Scheffer va rapidement retrouver l’UE,
l’OTAN et le circuit des Nations-Unies : ‘C’est une illusion de penser
que les prochaines années, j’irai encore une ou deux fois en
Afrique-Centrale’ ".

 

Actualité intérieure

WAO

Le Telegraaf annonce une " baisse spectaculaire de nouveaux
cas de WAO " (invalidité de travail), signalée par l’UWV (Instance
chargée de la gestion des assurances des salariés)

Les six derniers mois, le nombre de nouveaux cas a baissé de 26%
comparé au premier semestre 2002. Fin juin, 989.500 personnes percevaient une allocation
WAO.

L’UWV explique cette diminution par une bonne mise en place de la
loi de contrôle pour l’accès à la WAO (Wet verbetering poortwachter). Depuis avril
2003, cette disposition oblige les salariés, sous peine de sanctions, à faire davantage
d’efforts pour mieux combiner leur maladie et leur travail ou pour trouver un autre
emploi. Les employeurs de leur côté, sont obligés d’apporter un meilleur soutien
au personnel malade.

 

Wim Kok

Le Telegraaf signale dans un bref article que l’ancien Premier
ministre M. Kok recevra le 2 septembre un doctorat honoris causa de l’Université de
Breukelen pour " la façon exemplaire dont il a su diriger la politique
socio-économique en qualité de ministre des finances puis de Premier
ministre ". Ont déjà été honorés par cette université le Prince Bernhardt,
Nelson Mandela, Albert Heijn et Bill Gates.

 

LAE

Le Telegraaf annonce que la Ligue Arabe Européenne appelle à une
manifestation samedi à Amsterdam, pour protester contre la police de la capitale. Le
grand journal populaire parle de " déclaration de guerre "

 

Affaires françaises

Tous les journaux évoquent les " milliers de
décès " dus à la canicule en France.

Dernière modification :

Haut de page