Presse néerlandaise du vendredi 20 juillet 2007

La presse entre pour de bon dans le komkommertijd (temps des concombres), comme les Néerlandais appellent la période du serpent de mer, en titrant sur une actualité internationale présentée sans commentaire et des faits divers, voire des idées farfelues.
Sur le plan politique, les nouvelles consistent surtout en des réponses à des questions parlementaires posées avant les vacances.

NRC Handelsblad (libéral) d’hier soir : "Le Tour abattu à cause d’un pécheur allemand", "Jouer au Stratego avec une forêt en coupe" (arrêt du Conseil d’Etat concernant les bois de Schinveld)
Trouw (chrétien progressiste) : "Les malades du sida en Afrique se portent mieux que les autres patients - L’aide unilatérale apportée par les fonds de donateurs désagrègent la société et les structures de soins", "Le prix de la carte d’identité augmentera d’un quart en 2008"
de Volkskrant (centre gauche) : "Porte ouverte aux prédicateurs comme aux imams - Le ministre des Affaires sociales Donner adapte la loi sur le travail des étrangers", "Les virus informatiques : d’une blague à un délit", "Internet révèle tout du dernier Harry Potter"
De Telegraaf (populaire) : "’Des petites roues sur le vélo des personnes âgées’ - L’Union cycliste s’effraie du nombre d’accidents", "Les Pays-Bas sont envahis par les souris", "Chasse aux sorcières pour le dernier Harry Potter"
AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : "Halte au télémarketing intempestif - Il sera bientôt obligatoire de vérifier si quelqu’un veut bien être appelé", "L’explosion d’une conduite de vapeur rappelle les attentats à New York", "L’union cycliste danoise punit Rasmussen"

* * *

ACTUALITE INTERIEURE

Ministres du culte

"En essayant de faire face à la pénurie de prédicateurs protestants, le ministre CDA des Affaires sociales, Donner, facilite aussi l’accès des imams étrangers aux Pays-Bas", note le Volkskrant dans son grand article à la une. "Les ministres du culte non occidentaux - qu’ils soient prêtres, imams ou prédicateurs - obtiendront plus facilement un permis de travail à partir de la semaine prochaine. Donner fait une exception pour eux dans la loi sur le travail des étrangers. Les organisations musulmanes sont enthousiastes : 35 à 40 mosquées n’ont pas d’imam à l’heure actuelle."
"Le ministre écrit en réponse à des questions parlementaires du leader SGP Van der Vlies que ’le respect de la séparation de l’Eglise et de l’Etat signifie que les autorités adoptent une attitude réservée’. Le motif des questions du SGP était le refus du Centre pour le Travail et le Revenu d’accorder un permis de travail à un pasteur sud-africain à Eemdijk. "C’est insensé’, estime Van der Vlies. ’C’est une affaire interne d’une communauté religieuse."
"Donner donne raison au chef de file du SGP et adapte la loi à partir de lundi." "Wilders qualifie la mesure d’incompréhensible. ’C’est très bien pour les prédicateurs. C’est la culture dominante ici. Mais des imams, nous en avons déjà assez’."

PRESSE HEBDOMADAIRE

HP/De Tijd consacre un dossier au créateur d’automobiles néerlandais Spyker. "C’était un beau rêve : un brillant concepteur et un entrepreneur flamboyant allaient revitaliser la marque d’automobiles de sport hollandaises Spyker, qui était jadis fameuse. Mieux, le succès en formule 1 n’était qu’une question de temps. Mais le coureur Christijan Albers a été licencié et les actionnaires se haïssent comme la peste. Reconstitution d’un drame du polder."
L’interview de la semaine est celle du général à la retraite A.J. van Vuren (68 ans), auteur d’un livre de fiction sur la vie d’un militaire de carrière néerlandais qui se retrouve désorienté à la fin de la Guerre froide. Van Vuren dit à propos de la présence néerlandaise en Afghanistan : "Le gouvernement afghan promet d’avoir formé une brigade de 2 500 à 3 000 hommes en Uruzgan, en février 2008. La tenue de cette promesse est un critère crucial pour la prolongation ou non de la mission néerlandaise : si le président Karzaï ne tient pas cette promesse - il y en a quelques autres qu’il n’a pas tenues - il vaut mieux mettre fin à notre contribution." "Il ne sert à rien d’aider des gens qui ne peuvent pas ou ne veulent pas s’aider eux-mêmes. Oui, c’est ce que reproche aux Afghans : ils ne veulent pas du tout coopérer avec nous. Le moment venu ils préfèrent leurs propres gens, mêmes s’ils sont talibans."

Elsevier s’intéresse à "ce que les scientifiques peuvent nous apprendre sur l’amour, le chagrin d’amour, le dévouement mutuel et la fidélité".
Sur le plan politique, le magazine constate que "l’attention portée au bien-être des animaux a fortement augmenté durant la dernière année". "Et notamment au Parlement, où le Parti des Animaux (PvdD) la réclame à voix haute et avec un déluge de questions écrites. La ministre Gerda Verburg (Agriculture, Gestion de la Nature et Sécurité alimentaire, CDA) se voit même contrainte d’engager de nouveaux fonctionnaires. L’une des raisons est la charge de travail qu’exigent les réponses aux questions des députées PvdD Marianne Thieme et Esther Ouwehand. Elles en ont posé 103 durant leur première année parlementaire, dont 92 à la ministre Verburg." "L’irritation croît. Les critiques viennent même de proches. ’Le Parti des Animaux est un bon stimulateur, mais qu’il soit prudent. Le zèle qu’il déploie peut prendre des formes caricaturales. Il ne doit pas forcer son jeu en posant des questions à propos de la moindre broutille’, déclare Jan Dobbe, porte-parole de la Société protectrice des animaux."

Vrij Nederland a publié un numéro estival double la semaine dernière, qui est toujours dans les kiosques.

ECONOMIE, FINANCES

Chômage

"Le climat économique favorable se traduit par une baisse du nombre de chômeurs et d’affaires de licenciement", relève le Telegraaf (p.7). "C’est ce qui ressort des chiffres présentés hier par le CBS et le Centre pour le Travail et le Revenu (CWI)."
"Durant les cinq premiers mois de cette année, le CWI a accordé 900 autorisations de licenciement, une réduction de moitié par rapport à la même période l’an dernier."
"Le nombre de personnes sans emploi baisse aussi. Entre avril et juillet il y avait 346 000 chômeurs, soit 4,6 pour cent de la population active. Durant le premier semestre le nombre de chômeurs a baissé de 6 000 par mois. En un an, le nombre de personnes sans travail a baissé de 61 000."

AFFAIRES FRANÇAISES

Le NRC Handelsblad (p.4) d’hier soir rend compte d’une conférence de presse donnée à Bruxelles par l’ancien président Valéry Giscard d’Estaing sur le nouveau traité européen : "’Une nouvelle enveloppe pour une vieille lettre’ - L’ex-président Giscard relativise les ’innovations’ du traité de l’UE".

La plupart des quotidiens de ce matin signalent que l’ex-président français Jacques Chirac a été entendu par un juge jeudi, dans le cadre d’une affaire d’emplois fictifs remontant à l’époque où il était maire de Paris (de Volkskrant p.4, Trouwp.9, De Telegraaf p.11, AD Haagsche Courant p.11).

Sur le plan culturel, on notera un grand article sur le festival artistique de Nantes (De Telegraaf p.12) et un autre sur une exposition de photos de Jacques Henri Lartigue à Amsterdam (AD Haagsche Courant p.16).

Dernière modification : 07/12/2009

Haut de page