Presse néerlandaise du vendredi 7 septembre 2007

Interviewé hier à Bruxelles par Edwin Koopman, du Trouw, le ministre colombien des Affaires étrangères, Fernando Araujo, a assuré que si la Néerlandaise Tanja Nijmeijer tombe vivante aux mains de l’armée colombienne, elle pourra rentrer aux Pays-Bas. "Nous sommes ouverts au gouvernement néerlandais et nous proposerons toute l’aide nécessaire pour obtenir le départ de Tanja des FARC." "Nous garantissons la sécurité de Tanja si elle se présente à un poste militaire dans la région. Ils ont reçu l’instruction de l’accueillir convenablement."
Si Tanja Nijmeijer est faite prisonnière par l’armée, elle ne sera pas par définition traitée comme une criminelle, selon le ministre colombien. "Ce sera à la justice de juger."

LES GRANDS TITRES

NRC Handelsblad (libéral) d’hier soir : "Un ténor au timbre clair et au statut de mégastar - Luciano Pavarotti (1935-2007)", "Les Pays-Bas menacés en tant que pays de transports - La Pologne gagne du terrain" (statistiques du CBS)
Trouw (chrétien progressiste) : "Une promesse du ministre colombien - La guérillera des FARC pourra rentrer sans condamnation", "Un nouveau logo doit contribuer à tirer V&D de l’ornière" (nouvelle formule pour la chaîne de grands magasins)
de Volkskrant (centre gauche) : "Plasterk ne veut pas alourdir le bac - ’La moitié des candidats échouerait’", "L’Italie chante les louanges de son symbole national" (reportage sur les réactions au décès de Pavarotti)
AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : "L’industrie manque des commandes à cause de la pénurie de personnel - L’étroitesse du marché du travail nuit à l’innovation", "L’Italie porte le deuil de Luciano Pavarotti"
De Telegraaf (populaire) : "Les seniors dépensent leur argent - Plutôt en profiter que de le garder pour les héritiers", "La voix grandiose de Pavarotti s’est éteinte"

* * *

ACTUALITE INTERNATIONALE

Pays-Bas - Inde

Le prince héritier Willem-Alexander et la princesse Máxima accompagneront la Reine Beatrix durant sa visite d’Etat en Inde, annonce l’Algemeen Dagblad (p.10). Cette visite aura lieu du 24 au 27 octobre prochains. La Reine, accompagnée d’une mission économique, se rendra à New Delhi et Bangalore. Willem-Alexander et Máxima se rendront ensuite en visite officielle au Bhutan.

ACTUALITÉ INTÉRIEURE

Geert Wilders

"Officiellement, c’était une étude du Conseil scientifique pour la politique gouvernementale (WRR) sur l’activisme islamique à l’échelle mondiale qui était à l’ordre du jour de la Deuxième Chambre hier, mais on en a à peine parlé", écrit le Trouw à la une. "Une fois de plus, le leader du PVV, Geert Wilders, a su dominer le débat pendant longtemps, avec sa rhétorique tonitruante. ’Cela fait une heure et demie que nous débattons et nous n’avons toujours pas parlé du rapport, mes compliments’, a remarqué le député VVD Halbe Zijlstra avec un certain cynisme."
"C’était ce que le président du WRR, Van de Donk craignait, comme il l’a dit dans le Trouw hier. Le débat, en effet, n’a guère dépassé le niveau des ’caricatures des positions mutuelles’."
"Wilders avait tout fait pour que la Chambre tienne ce débat et il ne pouvait s’imaginer un plus beau cadeau pour son 44e anniversaire que de mettre flamberge au vent contre l’islam, comme il l’a dit. Toutes ses marottes sur cette religion qu’il juge barbare y sont passées. Mais il a aussi ouvert l’offensive contre ses collègues. Il a classé le député PvdA Dijsselbloem parmi les lâches, parce que son parti ne soutiendrait pas suffisamment Ehsan Jami, un collègue de parti qui s’est distancié de sa religion. Et la ministre PvdA Ella Vogelaar est ’folle à lier’, selon Wilders, parce qu’elle a dit qu’elle voulait aider les musulmans et l’islam à prendre racine aux Pays-Bas."
"Les autres groupes parlementaires ont évidemment essayé de lui répliquer, mais curieusement le VVD et le CDA ne l’ont guère agressé. Ils ont souligné que tout le monde, y compris le million de musulmans, peut pratiquer sa foi, tant que la loi est respectée. Mais cela n’était guère une réponse à la violence verbale de Wilders" (également de Volkskrant p.3, De Telegraaf p.3, AD Haagsche Courant p.4).

Radiotélédiffusion

Le ministre Ronald Plasterk (Education, Culture et Sciences, PvdA) veut que la Radiotélédiffusion publique néerlandaise (NPO) réserve à partir de l’an prochain 15 millions d’euros de son budget pour de "belles productions dramatiques néerlandaises". C’est ce que le ministre a dit jeudi à Bussum, lors d’un congrès annuel de la radiotélédiffusion publique. Il anticipait sur une lettre qu’il fera parvenir à la Deuxième Chambre dans quelques semaines (de Volkskrant pp.1 et 20, AD Haagsche Courant p.20).

PRESSE HEBDOMADAIRE

HP/De Tijd publie un dossier intitulé "Le corps parfait". "L’homme moderne est-il obsédé par son physique ? Avons-nous tous recours au Botox ? Ne pouvons-nous pas nous passer un seul jour du centre de fitness ? HP/De Tijd a fait effectuer une grande enquête et les réponses sont surprenantes." "La plupart des Néerlandais ne font ou ne veulent rien faire de spécial pour améliorer leur physique. S’ils veulent entreprendre quelque chose, c’est perdre du poids. Interrogés sur leur appréciation de leur physique, les hommes comme les femmes s’accordent la note 7 sur 10." "Tout le monde, homme ou femme, jeune ou vieux, riche ou pauvre, est plutôt satisfait de son physique."
Dans un entretien à bâtons rompus avec Ahmed Marcouch, maire PvdA de l’arrondissement Slotervaart, à Amsterdam, celui-ci prône une approche vigoureuse vis-à-vis des jeunes Marocains à problèmes et de leurs parents. A propos de la double nationalité qu’il possède en tant que Marocain, il dit : "Moralement, nous devons opter pour les Pays-Bas. Si le Maroc envahit les Pays-Bas demain, je rejoindrai l’armée néerlandaise dans la journée."

Vrij Nederland consacre un grand article de fond aux témoins à charge du procès Holleeder, en particulier l’ex-avocat Bram Zeegers, un confident de Willem Endstra, l’agent immobilier assassiné en mai 2004. A l’instigation d’Holleeder, selon Zeegers.

Dans Elsevier, dont le dossier de la semaine est un "webguide 2007" - 50 sites qui rendent votre vie plus facile -, l’ancien premier ministre belge Mark Eyskens suggère de "réanimer le Benelux". "Il faut renouveler le traité du Benelux. A trois, nous deviendrons de jour en jour plus importants dans l’Europe des 27, du point de vue politique. En chiffres absolus, le Benelux est la quatrième plus grande puissance commerciale. Nous avons la plus grande zone portuaire du monde, les meilleures universités et aussi les meilleurs soins."

AFFAIRES FRANÇAISES

Le NRC Handelsblad (p.6) d’hier soir relève qu’il n’y aura pas de référendum sur le nouveau traité européen. "Le président Sarkozy veut que la France soit le premier Etat membre à ratifier le Traité modificatif lorsque les détails en seront élaborés."

Dans le Het Parool (cahier PS), René ter Steege présente l’ouvrage L’aube le soir ou la nuit, de Yasmina Reza (Flammarion).

Le Telegraaf (p.11) contient un bref "profil" de Cécilia Sarkozy.

Sur le plan sportif, l’Algemeen Dagblad, dans son cahier Sportwereld, consacre une page à la Coupe du monde de Rugby, qui va commencer en France.

Dernière modification : 21/10/2008

Haut de page