Presse néerlandaise du vendredi 9 juillet 2010

« Les salariés demandent en masse un congé pour l’hommage au onze orange, mardi prochain à Amsterdam », annonce le quotidien à grand tirage AD. « Les patrons essaient de faire preuve de souplesse, mais doivent parfois décevoir leur personnel. »

« La municipalité d’Amsterdam s’attend à ce qu’un million de personnes se rendent dans la capitale si les Pays-Bas battent l’Espagne. Cela pose un problème à certains employeurs. »

NRCHandelsblad (libéral) d’hier soir : « Licenciement massif chez le producteur pharmaceutique MSD à Oss – Suppression de 2175 emplois chez ‘Organon’ », « Cuba veut mettre fin au Printemps Noir », « ‘Un échange d’espions entre les Etats-Unis et la Russie est imminent’ » (correspondance de Moscou)

AD Haagsche Courant (indépendant populaire) : « Tout le monde veut être libre mardi – Amsterdam attend 1 million de personnes pour l’hommage au onze néerlandais », « Mohammed B. ne regrette toujours pas ses actes » (meurtre de Theo van Gogh, il y a six ans)

De Telegraaf (populaire) : « LE COMPTE A REBOURS ! – Demain un cahier ‘finale’ de 40 pages »

de Volkskrant (centre gauche) : « Organon licencie la moitié de son personnel – Le maire : une journée noire pour Oss », « Chaleur extrême : les Néerlandais cherchent à se rafraîchir »

Trouw (chrétien progressiste) : « Hirsch Ballin va expulser des Somaliens – Accord avec le gouvernement transitoire de Mogadiscio - Les Affaires étrangères : Ce régime n’a pratiquement pas d’autorité », « Le plus grand échange d’espions entre les Etats-Unis et la Russie depuis la Guerre Froide »

* * *

ACTUALITÉ INTERNATIONALE

Pays-Bas – Somalie

« Le ministre Hirsch Ballin (Justice) prépare l’expulsion d’un groupe d’ex-demandeurs d’asile somaliens vers Mogadiscio », annonce le Trouw dans son grand article à la une. « Il a conclu un accord avec le gouvernement transitoire somalien. Mais selon les Affaires étrangères, ce dernier n’a ‘pratiquement pas d’autorité sur son propre territoire’. Le ministre Verhagen, dans une lettre à la Deuxième Chambre, a récemment qualifié la situation en Somalie de ‘sombre à tous les égards’. »

« Le site des Affaires étrangères mentionne : ‘A cause de la constante lutte armée, de la menace terroriste, de l’insécurité et de l’anarchie nous déconseillons tout voyage en Somalie.’ Un porte-parole : ‘La Justice se base en partie sur nos communiqués, mais tire ses propres conclusions’. »


ACTUALITÉ INTÉRIEURE

Mondial de football

Le Trouw consacre ses pages 4 et 5 au Mondial en Afrique du Sud. « Si les Pays-Bas deviennent champion du monde dimanche, il y aura un tour sur les canaux d’Amsterdam mardi et un hommage au Museumplein. Le parcours de la promenade en bateau sera différent de celui de 1988 [les Pays-Bas avaient remporté leur première coupe d’Europe des nations]. A l’époque, le bateau est passé par le Prinsengracht, où sont amarrées beaucoup de péniches d’habitation. La foule en a endommagé un grand nombre. Cette fois-ci, le bateau partira de l’IJ, passera par le Brouwersgracht, le Herengracht et le Leidsegracht pour accoster près du Rijksmuseum. Selon la municipalité, il n’y a que neuf maisons flottantes sur ce trajet. »

« La ville attend au moins un million de supporters du onze orange. Si les Pays-Bas perdent, il n’y aura qu’un hommage au Museumplein » (également De Telegraaf p.3).

Formation du gouvernement

Dans une interview au Volkskrant (p.10), le ministre démissionnaire André Rouvoet (Jeunesse et Famille, Education, Culture et Sciences, ChristenUnie) commente le projet de réduction du nombre de ministères. « Nous avons treize ministères. Je propose de maintenir les ministères existants et d’employer ensuite les quatre années de législature pour dégraisser et regrouper des ministères. »

Vous êtes le premier, avec le ministre du Logement, des Quartiers et de l’Intégration, à opérer ainsi. Le ministre : « Oui. C’était un exercice un peu difficile au début. Parfois il s’agissait de choses pratiques : le papier à entête de quatre ministères devait porter le logo de la Jeunesse et de la Famille. Les adresses électroniques devaient être adaptées. Il a fallu six mois pour tout régler, mais j’ai pu m’occuper du fond dès le premier jour. »

« Opter pour moins de ministres signifie dans la pratique qu’on opte pour beaucoup de secrétaires d’Etat. Ce sont eux qui dirigent alors les ministères. Du point de vue politique c’est compliqué. » « C’est un objectif louable, mais je ne suis pas sûr que ça va marcher. »

Le projet de gouvernement réduit est-il une voie sans issue ? « Non, je vois des difficultés, mais cela doit être possible de la façon que j’ai esquissée : par le biais de ministres qui opèrent dans plusieurs ministères. On coupe ainsi le processus en deux. C’est plus naturel et les responsables peuvent s’occuper du fond. »

Selon l’éditorialiste du Trouw, « un gouvernement réduit peut avoir du bon, mais il y a des choses plus urgentes ». « La crise économique réclame toute notre attention en ce moment, il faut trouver une voie qui mène au rétablissement. Pour Paars c’est une question plus compliquée que la formation d’un gouvernement réduit. »


PRESSE HEBDOMADAIRE

HP/De Tijd, sous le titre de couverture « The making of Franca Treur », présente l’auteur du « début littéraire le plus réussi de ces derniers temps ». Le roman Dorsvloer vol confetti (Aire de battage plein de confetti) est paru en octobre 2009. « Neuf mois plus tard, la dix-septième édition est en librairie et 76251 exemplaires ont été vendus. »

Le magazine consacre par ailleurs six pages aux « livres à lire cet été », répartis en dix catégories de dix titres chacune. Le livre de Franca Treur figure en deuxième place d’une de ces listes.

Un autre thème concernant l’été est l’alarme donnée par certaines autorités et associations : « Les Pays-Bas se réchauffent et cela peut être très dangereux. » L’Institut national de la Santé publique et de l’Environnement RIVM active son plan d’action contre la canicule, le Nationale Hitteplan ; le touring-club ANWB met en garde les vacanciers qui se rendent dans le Sud de la France contre le mauvais état des routes provinciales là-bas, surtout en montagne ; la commune de Breda recommande de se méfier de la chenille processionnaire du chêne, alors que sur les plages de la région de Haarlem il faut éviter un autre type de chenille dont les poils provoquent des réactions cutanées nécessitant souvent une intervention médicale ; dans le Flevoland il y a des mollusques aquatiques susceptibles de provoquer des démangeaisons…

Dans Elsevier, Syp Wynia exprime son pessimisme sur la formation d’un gouvernement VVD-PvdA-D66-GroenLinks. « On a du mal à imaginer que Rutte veuille vraiment s’engager dans une telle coalition. Paars-plus signifie pour Rutte et pour le VVD dont il est le leader rien de moins qu’un suicide politique. Rutte a mis des années pour se défaire de son image un peu D66. Il a opté pour des thèmes considérés comme droitistes et il se laisserait maintenant enfermer dans une coalition ‘progressiste’ ? Il y a tout de même des limites. »

Pour le chroniqueur Bart Jan Spruyt, « Wilders, en fait, est ce qui pouvait arriver de pire à la droite néerlandaise les dernières années ». « Ses positions déphasées sont la principale cause du fait qu’une victoire électorale de la droite peut déboucher sur la formation d’un gouvernement libéral de gauche. »

Vrij Nederland a publié la semaine dernière un numéro double d’été et ne paraît pas ce week-end.


LA FRANCE DANS LA PRESSE NÉERLANDAISE

Plusieurs journaux suivent l’affaire L’Oréal, notant qu’elle a pris « un tournant inattendu » : l’ex-comptable de Mme Bettencourt affirme avoir été « mal citée » dans les médias (de Volkskrant p.4 : « Sarkozy disculpé », Trouw p.9 : « Retrait d’une déclaration défavorable à Sarkozy », Het Financieele Dagblad p.5 : « Les électeurs de Rambouillet veulent voir des preuves dans l’affaire Sarkozy »).

Le Volkskrant rend par ailleurs compte des condamnations prononcées dans l’affaire Colonna (p.16) et présente factuellement, en rubrique économique, le projet de coupes sombres pour réduire le déficit budgétaire de la France.

Cette revue de presse ne prétend pas à l’exhaustivité et ne reflète que des commentaires ou analyses parus dans la presse néerlandaise, qui n’engagent en rien le point de vue propre de l’ambassade de France aux Pays-Bas.

Dernière modification : 26/07/2010

Haut de page