Renault et We drive Solar : lancement d’un nouvel écosystème bidirectionnel à Utrecht [nl]

C’est lors de la visite d’Etat du couple royal en France en 2016, que le projet We Drive Solar fût initié. Cette initiative unique rassemble Renault, la municipalité d’Utrecht et LomboXnet aux côtés de partenaires comme Elaad-NL.

Ce service, en phase de pilotage depuis 2017 dans l’éco-quartier de Lombok, repose sur l’intégration de véhicules électriques en auto-partage – en l’occurrence des Renault Zoé – au système électrique du quartier où l’électricité est générée au moyen de panneaux solaires. Ainsi l’enjeu du projet est double : il permet de recharger les véhicules au moyen d’électricité « propre », tout en utilisant ceux-ci pour stocker l’électricité quand elle est produite et la réinjecter dans le réseau dès que nécessaire. Le projet contribue ainsi à apporter une solution à l’intermittence des énergies renouvelables, en l’espèce solaire, et ainsi à la transition énergétique.

Renault est le premier constructeur européen de véhicules électriques (1 véhicule électrique sur 4 en Europe) et se trouve fortement impliqué sur le segment de l’autopartage : près de 5 000 véhicules électriques du groupe sont ainsi disponibles dans plusieurs grandes villes européennes (dont Copenhague, Madrid ou Rome). Aux Pays-Bas, le groupe Renault est engagé dans divers projets et programmes portant sur la mobilité durable.

Parallèlement, la transition vers un transport zéro émission constitue une priorité partagée entre la France et les Pays-Bas, qui ont tous deux prévu d’interdire la vente de véhicule thermique d’ici 2040 et 2030 respectivement.

Communiqué de presse de Renault (en anglais)

Dernière modification : 21/03/2019

Haut de page