Situation en Libye – Déclaration de la porte-parole (2 juin 2020)

La France salue l’annonce par l’armée nationale libyenne et le gouvernement d’entente nationale de leur accord à une reprise des négociations dans le cadre du Comité militaire mixte 5+5 sous l’égide des Nations unies, en vue de parvenir rapidement à un cessez-le feu sur la base du document préparé le 23 février par ce comité. A la suite des efforts intenses qu’elle a déployés au cours des derniers jours auprès des parties libyennes et de ses partenaires internationaux pour parvenir à ce premier résultat, la France entend apporter tout son concours à une reprise immédiate des discussions et à la signature rapide d’un accord de cessez-le-feu.

Les discussions qui s’ouvrent doivent s’accompagner d’une désescalade immédiate, permettre la conclusion formelle d’un cessez-le-feu et conduire à la mise en œuvre des principes agréés lors de la conférence de Berlin du début de l’année : l’arrêt des ingérences étrangères, la fin des violations de l’embargo sur les armes et la reprise du processus politique inter-libyen, sous l’égide des Nations unies.

Source : https://www.diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 03/06/2020

Haut de page