Syrie - Publication du rapport d’enquête de l’OIAC sur les emplois d’armes chimiques à Douma (6 juillet 2018) [nl]

L’organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) a publié le 6 juillet un rapport intérimaire d’enquête sur l’attaque qui a tué le 7 avril plusieurs douzaines de personnes à Douma.

Les experts de la mission d’établissement des faits soulignent que des composés chlorés de diverses natures ont bien été identifiés dans les analyses menées par les laboratoires de l’OIAC, dont les conclusions finales sur cette attaque seront rendues dans un second temps.

L’OIAC a publié 17 rapports confirmant la nature chimique de plus de trente attaques en Syrie. Le mécanisme conjoint d’enquête et d’attribution des Nations unies et de l’OIAC (JIM) a déterminé la responsabilité des forces armées syriennes dans au moins quatre cas d’emploi de chlore et de sarin.

La France salue le travail indépendant mené avec professionnalisme et rigueur par l’OIAC.

La lutte contre la prolifération des armes chimiques est une priorité pour la France, qui a lancé le 23 janvier un partenariat international contre l’impunité de l’utilisation d’armes chimiques. 35 Etats y participent aujourd’hui.

Dernière modification : 10/07/2018

Haut de page