Uitreiking van de Descartes-Huygensprijs 2019 aan twee onderzoekers (5 februari 2020, Institut de France, Parijs) [fr]

Op 5 februari 2020 hebben de Koninklijke Nederlandse Akademie van Wetenschappen (KNAW) en de Académie des sciences in Parijs de Descartes-Huygensprijs 2019 uitgereikt aan de Franse in hart- en vaatziekten gespecialiseerde onderzoeker Julien Barc en de Nederlandse sterrenkundige Lex Kaper. De twee onderzoekers kregen de prijs voor hun excellente onderzoek en voor hun bijdrage aan de Frans-Nederlandse samenwerking.

Prix Descartes-Huygens 2019 - JPEG

De prijs van €23.000 per laureaat stelt Lex Kaper in staat de nauwe samenwerking tussen het Anton Pannekoek Instituut voor Sterrenkunde van de Universiteit van Amsterdam en het Meudon Observatory in Parijs te intensiveren. Ook kan hij hiermee een Europees opleidings- en uitwisselingsnetwerk voor studenten en postdocs ontwikkelen. Julien Barc, Associate Researcher aan het Institut du thorax van INSERM, kan dankzij de Descartes-Huygensprijs gedurende langere perioden in Nederland werken met de onderzoeksgroep van het Amsterdam UMC (locatie AMC). Ook zal hij twee promovendi begeleiden die verantwoordelijk zijn voor de contacten tussen het Franse en het Nederlandse onderzoeksteam.

- Artikel gepubliceerd door het Institut du thorax

De prijs werd uitgereikt in aanwezigheid van Pierre Corvol (president van de Académie des Sciences), Christophe Delacourt (Afdelingshoofd expertise internationale samenwerkingsprogramma’s, Delegatie voor Europese en internationale zaken (DAEI) van het Franse ministerie van Hoger Onderwijs, Onderzoek en Innovatie), Wim van Saarloos (president van de KNAW), Françoise Combes (professor aan het Collège de France en leerstoel sterrenstelsels en kosmologie), Pieter de Gooijer (Ambassadeur van Nederland in Frankrijk) en Anne-Emmanuelle Grossi (Ambassaderaad voor culturele zaken en directrice van het Institut français des Pays-Bas).

Over de Descartes-Huygensprijs

De Franse en Nederlandse regeringen hebben de Descartes-Huygensprijs in 1995 ingesteld. De prijs is bestemd voor wetenschappelijke onderzoekers voor hun excellente onderzoek en hun bijdrage aan de Nederlands-Franse samenwerking. De Nederlandse laureaat wordt gekozen door de Académie des Sciences en de KNAW kiest de Franse laureaat. De prijs van €23.000, die is gesponsord door de Ambassade van Frankrijk in Nederland, het Franse ministerie van Hoger Onderwijs, Onderzoek en Innovatie en de KNAW, is bedoeld om de verblijfskosten te financieren van een Franse onderzoeker in Nederland en van een Nederlandse onderzoeker in Frankrijk.

PDF - 226.1 kB
Prix Descartes-Huygens 2019 : discours de Mme Anne-Emmanuelle Grossi
(PDF - 226.1 kB)

Toespraak van Anne-Emmanuelle Grossi (in het Frans)

Seul le prononcé fait foi

Monsieur l’Ambassadeur du Royaume des Pays-Bas en France,
Monsieur le Président de l’Académie des Sciences,
Monsieur le Président de l’Académie royale néerlandaise des Arts et des Sciences,
Mesdames et Messieurs les Académiciens,
Monsieur le représentant du Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation,
Mesdames et Messieurs,
Très chers lauréats,

J’ai l’honneur et le plaisir de m’adresser à vous aujourd’hui au nom de M. Luis Vassy, Ambassadeur de France aux Pays-Bas, pour célébrer l’excellence de la coopération scientifique franco-néerlandaise que récompense le Prix Descartes-Huygens depuis plus de 2 décennies.

Permettez-moi avant toute chose de remercier l’Académie des sciences et son Président, Monsieur Corvol, qui nous accueille aujourd’hui dans ce magnifique lieu, emblématique du savoir et de la pensée, qu’est l’Institut de France.
L’implication conjointe de l’Académie des sciences française et de l’Académie royale néerlandaise des Arts et des Sciences confère à ce prix son indispensable caution scientifique, gage de son succès et de sa pérennité.

Les deux lauréates 2018, Katell Lavéant, experte en livres anciens, et Marine Cotte, chimiste spécialisée dans la restauration des œuvres d’art, nous présentaient encore tout récemment à la Résidence de France à La Haye, devant un public captivé, une passionnante lecture croisée des travaux qu’elles ont pu mener grâce au Prix depuis un an, révélant ainsi des liens très innovants entre leurs 2 domaines de recherche, en apparence très éloignés.

Deux nouveaux lauréats de grande qualité vont pouvoir cette année encore consacrer 3 mois de leur précieux temps de recherche à travailler dans le pays de leur partenaire. Pour Lex Kaper, astronome néerlandais, ce sera la France et son observatoire de Paris, et pour Julien Barc l’Université d’Amsterdam, et son centre universitaire de recherche médicale. Et qui sait, si les mystères du cœur et ceux de l’espace ne trouveront pas, eux aussi, des points de convergence insoupçonnés !
Permettez-moi de souligner que ce prix bilatéral prestigieux est le point d’orgue de tout un ensemble de programmes de soutien à la mobilité des étudiants et des chercheurs entre nos deux pays. Ils constituent des dispositifs complémentaires qui donnent une cohérence d’ensemble a l’appui que les ministères français et néerlandais des affaires étrangères, d’une part, et de l’enseignement supérieur et de la recherche, d’autre part, entendent apporter aux réseaux scientifiques et universitaires. Car ce sont bien ces réseaux qui font vivre la coopération particulièrement féconde au quotidien entre la France et les Pays-Bas et qui participent plus largement de la construction du projet européen.

C’est ainsi que Julien Barc a d’abord bénéficié 2 années consécutives d’un Partenariat Hubert Curien van Gogh, programme qui a financé les mobilités courtes de centaines de jeunes chercheurs français et néerlandais depuis 1997. Lex Kaper a quant à lui séjourné à plusieurs reprises en France, pour préparer des recherches et des publications conjointes, à Paris, mais aussi à Marseille. Sur les traces des Prix Nobel de physique 2019.

A leur tour, grâce au Prix Descartes-Huygens, les lauréats 2019 participent à cet effort d’extension des réseaux et de transmission aux chercheurs plus juniors. Julien Barc supervisera notamment 2 doctorants qui feront le lien entre les équipes françaises et néerlandaises. Lex Kaper développera lui un réseau européen de formation et d’échange pour étudiants et post-doctorants.

Autre illustration de l’impact sur le long terme de divers programmes, nous avons fêté en novembre dernier les 10 ans de la coopération très interdisciplinaire, soutenue par le PHC Van Gogh, entre les équipes de Marine Cotte, lauréate du Prix Descartes Huygens 2018, et le laboratoire de restauration des tableaux du Rijksmuseum, qui a donné lieu à de nombreuses publications. Beaucoup de Jeunes Talents ayant participé à la conférence Erasme-Descartes de 2015, consacrée à la dématérialisation des œuvres d’art, étaient également présents car ils font dorénavant partie des équipes de recherche de l’un ou l’autre des 2 pays, ou ailleurs en Europe. Auparavant ils n’étaient encore que des étudiants cherchant leur propre voie.

Cet effet d’entrainement des programmes de mobilité de chercheurs et d’étudiants entre la France et les Pays-Bas se confirme chaque année davantage. Le lancement de France Alumni Pays-Bas en 2020 rendra plus évidente et plus opérationnelle encore la force, la pérennité et les synergies entre les réseaux ainsi établis.

Dans cet esprit, j’en profite d’ores et déjà pour vous inviter, M. Julien Barc, à intervenir à Rotterdam les 6 et 7 mai prochains lors des journées Campus-France Benelux de la recherche en médecine, qui ont pour objectif de faciliter les cotutelles de thèse et les doctorats conjoints.

Transmettre et échanger restent les valeurs sûres et absolument fondamentales des programmes de recherche bilatéraux, et de ce prix en particulier, qui permet une mise en situation concrète de coopération. Avec nos collègues de la KNAW, nous lancerons ce mois-ci l’appel à candidatures du Prix Descartes Huygens 2020, pour tous les domaines scientifiques. Je vous invite à en assurer la diffusion la plus large possible autour de vous.

Mais pour l’heure, je vous adresse, chers lauréats, au nom de notre Ambassadeur et de toute notre équipe, nos plus sincères félicitations pour l’obtention de ce prix qui récompense à la fois l’excellence scientifique de vos recherches mais aussi la remarquable contribution que vous apportez au renforcement et au dynamisme des échanges académiques de haut niveau entre nos 2 pays. Nous vous en sommes infiniment reconnaissants et vous saurez pouvoir compter sur notre appui.

Encore BRAVO et merci de votre aimable attention.

gepubliceerd op 07/02/2020

naar boven